Les clubs d'échecs forment la base des échecs organisés. C'est à l'intérieur des clubs que l'on retrouve le niveau de compétition et les conditions de jeu permettant aux joueurs de développer leur talent. Sans compter que, pour la plupart des joueurs, le club d'échecs est le premier point de contact avec le réseau des tournois officiels et la Fédération québécoise des échecs. Chaque club développe sa propre façon de fonctionner, selon le nombre et les goûts de ses membres. Cependant, tous les clubs font face aux mêmes défis d'organisation et de promotion. Ils doivent tous réunir les éléments de base nécessaires au fonctionnement du club, la salle et le matériel, veiller à la promotion de leurs activités et au recrutement des joueurs, et maintenir une programmation intéressante et variée qui stimulera la pratique auprès de leurs membres. Le but de ce guide est d'identifier les éléments communs à l'organisation d'un club d'échecs, de cerner les problèmes qui se poseront à l'organisateur et de proposer des solutions adaptables aux différents milieux. Évidemment, le plus important dans tout cela, c'est l'initiative, le dévouement et la créativité que vous, l'Organisateur, montrerez à la tâche.


LA SALLE
D'abord, il faut trouver une salle. Un centre communautaire ou une bibliothèque publique sont des endroits qui peuvent convenablement accueillir un club d'échecs. Prenez rendez-vous avec le responsable du service des loisirs de la ville et présentez-vous avec un projet écrit. On donne un exemple d'un projet de club d'échecs plus loin. Vous devez y expliquer vos objectifs, la méthode de fonctionnement du club et les activités prévues. Votre projet devrait également inclure une proposition de budget d'opération (on en reparlera plus loin). N'oubliez pas d'indiquer clairement votre nom et le numéro de téléphone où on peut vous joindre. Le projet est un plan cadre et vous aurez peut-être à le modifier en cours de route pour vous ajuster au nombre, à l'expérience et au calibre des joueurs qui participent aux activités. Vous n'êtes pas tenu de vous conformer au projet en tout temps. Votre objectif initial est d'établir votre crédibilité en présentant aux administrateurs un projet bien réfléchi. Au départ, le club d'échecs aura peut-être à partager son local avec d'autres activités. Même si ce n'est pas idéal, prenez ce qu'on vous offre. Avec le temps, votre club prendra de l'expansion et vous pourrez alors effectuer de nouveaux arrangements pour obtenir un local plus vaste.

LES ACTIVITÉS
Il y a beaucoup d'activités différentes que vous pouvez offrir aux joueurs du club pour éveiller et entretenir leur intérêt. L'idée maîtresse, c'est L'ANIMATION. N'importe qui peut jouer aux échecs dans son salon avec des amis. Si les joueurs viennent au club, c'est parce qu'ils peuvent y trouver une ambiance sociale et des activités bien structurées et stimulantes. Les activités qui figurent dans le projet type sont éprouvées et devront normalement former le noyau de la programmation du club. Les descriptions suivantes vous donneront une bonne idée de ce qu'il faut faire pour organiser ces activités avec succès. Cependant, ne vous laissez pas limiter par nos suggestions. Utilisez votre imagination! En connaissant bien les goûts de vos joueurs, vous pouvez créer des activités spéciales pour maintenir leur enthousiasme et les garder au sein du club.

PROJET DE CLUB D'ÉCHECS
Rencontres un soir par semaine, le vendredi étant le jour le plus populaire.

Horaire: de 19h à 23h30.
Frais d'adhésion: au club pour couvrir l'achat des jeux, du matériel de tournoi, etc. Frais de participation aux activités pour couvrir les bourses, les trophées, etc.
Activités: exemple
SEPTEMBRE : festival d'ouverture avec une simultanée jeu libre
OCTOBRE : cours d'échecs: session d'automne (10 semaines) jeu libre
NOVEMBRE : tournoi d'échecs jeu libre
DÉCEMBRE :  tournois de parties rapides jeu libre fermeture pour la période de Noël
JANVIER : tournoi échelle cours d'échecs: session d'hiver (10 semaines) jeu libre
FÉVRIER : championnat du club tournoi jeunesse jeu libre
MARS : championnat du club jeu libre
AVRIL : match interclubs tournoi novice jeu libre
MAI : remise des trophées jeu libre fermeture du club pour l'été Simultanées d'échecs
DURÉE : Deux à trois heures.
PARTICIPANTS à partir de 8 ans. Nombre: entre 20 et 30.

RESSOURCES

Personnel:
Un maître ou un expert d'échecs. Un animateur pour répondre aux questions du public, distribuer du matériel de promotion, etc.

Matériel:
Un endroit public, par exemple un centre d'achats, le hall d'un grand hôtel ou d'une polyvalente. Dix à quinze tables de deux mètres par 80 cm. Vingt à trente chaises et autant d'échiquiers de papier et de jeux d'échecs. Un panneau pour annoncer l'activité, le nom du maître et du commanditaire, ainsi que la raison de la tenue de l'activité.

Elle dispose également du matériel de promotion: brochures sur les règles de jeu, dépliants de services, anciens numéros de la revue Échec+, affiches, etc. Téléphone: (514) 252-3034. Le but d'une simultanée ouverte au public est de faire connaître le club. On veut présenter un spectacle et attirer l'attention sur les échecs et la façon de pratiquer cette discipline. Le public est toujours impressionné de voir un maître jouer 20 ou 30 parties à la fois, sans défaite, en multipliant les beaux coups et les mats inattendus. L'activité est essentiellement spectaculaire, d'où l'importance de soigner les apparences. C'est un outil de marketing pour le club, idéal par exemple pour faire la promotion d'une série de cours d'échecs. La technique d'organisation est fort simple. On dispose les tables en ilôt de sorte que le maître puisse aller au centre et se promener d'échiquier en échiquier sans être incommodé dans ses mouvements. Les joueurs du public s'assoient vers l'extérieur de l'ilôt. Le maître peut prendre les pièces blanches sur tous les échiquiers ou alterner les couleurs. Lorsque le maître arrive devant un adversaire, celui-ci doit jouer son coup tout de suite, à moins que le maître ne consente à lui accorder une autre période de réflexion pendant le temps qu'il fait encore le tour des tables. Les joueurs du public doivent attendre que le maître arrive devant leur table avant de jouer. Le maître répond aussitôt au coup joué et passe à un autre adversaire. L'activité est terminée lorsque toutes les parties ont pris fin. En principe, les participants à la simultanée sont choisis dans la foule venue assister au spectacle. Cependant, si le maître est très célèbre, on peut avoir à mettre en place un système d'inscription à l'avance.

CONFÉRENCES

DURÉE: Deux à trois heures.
PARTICIPANTS: à partir de 14 ans. Nombre: entre 10 et 15.
RESSOURCES:

  • Personnel - Un maître ou un expert d'échecs. Un animateur pour présenter le maître aux membres du club. 
  • Matériel: Un échiquier mural. Un bref exposé écrit du contenu de la conférence.


Une conférence est un excellent moyen d'élever la culture échiquéenne des membres du club, tout en leur permettant de cotoyer des joueurs d'élite et d'en savoir plus long sur leurs «armes secrètes». Un joueur qui a pris la peine d'approfondir ses connaissances, ou qui a pris contact avec les idées modernes sur les échecs, est plus apte à participer aux activités du club et à apprécier la valeur d'une bonne partie d'échecs jouée en compétition. Le maître choisit normalement le sujet de son discours. Cependant, vous pouvez lui suggérer des thèmes qui intéressent vos membres. Par exemple, dans le domaine de la technique de jeu, on peut expliquer les idées qui sous-tendent un système d'ouverture, ou présenter les thèmes d'attaque et les combinaisons de mat, ou encore parler du maniement d'une pièce en finale. D'autres thèmes sont possibles: la carrière d'un grand joueur, l'évolution de la stratégie moderne, les jalons de la compréhension stratégique du joueur moyen jusqu'à la maîtrise, etc. En travaillant de concert avec un maître, vous pouvez déterminer le genre de conférences le mieux adapté au niveau d'expertise de vos joueurs. Cours d'initiation aux échecs

DURÉE: Dix semaines, à raison d'une à deux heures par semaine

PARTICIPANTS: à partir de 8 ans. Nombre: entre 10 et 15.

RESSOURCES:
Personnel - Un entraîneur certifié. Matériel: Un échiquier mural. Cinq à dix échiquiers et jeux d'échecs. La documentation (tests et devoirs). Des livres Cours Complet d'Échecs. Un local avec tables et chaises.

RÉFÉRENCES:La Fédération québécoise des échecs tient à jour une liste d'entraîneurs d'échecs susceptibles de présenter des cours d'initiation. Tous les entraîneurs certifiés ont réussi un stage de formation portant sur la méthode d'enseignement du Cours complet d'échecs.

Les stages de formation d'entraîneurs ont lieu tous les deux mois, de septembre à mai. Le manuel Cours Complet d'Échecs est disponible à la Fédération, qui offre des rabais pour les achats de quantités. Téléphone: (514) 252-3034. Les cours d'échecs peuvent intéresser aussi bien les enfants que les adultes. Vous allez donc sûrement avoir des parents qui s'inscrivent aux cours avec leurs enfants. Cependant, les adultes manifestent généralement une discipline d'esprit plus grande et, en conséquence, ils peuvent assimiler plus rapidement la matière. Pour cette raison, il vaut mieux offrir des cours séparés pour les enfants, qui ont besoin d'un suivi plus attentif. Les gens qui veulent apprendre à jouer aux échecs ont fort probablement une grande estime pour l'étude et l'effort intellectuel, car les échecs sont perçus par le public comme un jeu d'intelligence. Vos élèves potentiels partagent donc certaines valeurs et vous pouvez vous en servir en insistant, dans votre publicité, sur les bienfaits qu'apportent les échecs au développement de l'esprit: meilleure concentration, plus grande discipline, capacité de mémoire accrue, etc. Les échecs sont utilisés dans nos écoles pour enseigner des notions d'analyse en mathématique, et plusieurs études démontrent que la pratique des échecs améliore la performance dans les matières académiques traditionnelles. Le manuel Cours Complet d'Échecs est divisé en deux parties. Une première série de cours vise à initier les participants à la marche des pièces et aux concepts élémentaires du jeu: la notation algébrique, le mat et le pat, la partie nulle, la valeur des pièces et les principes d'ouverture. Les devoirs et les tests sont inclus dans chaque leçon. La deuxième partie du livre traite des techniques de jeu: les thèmes d'attaque et les combinaisons, ainsi que les principes d'ouvertures et de finales. On prévoit donc deux sessions de cours pour présenter l'ensemble de la matière. À la fin de ces cours, les élèves vont pouvoir se défendre suffisamment bien en compétition pour devenir des membres actifs du club. En effet, les cours d'échecs sont la meilleure façon de recruter de nouveaux membres pour le club.

TOURNOIS D'ÉCHECS

DURÉE: Une fin de semaine, ou plusieurs semaines à raison d'une partie par semaine. On prévoit généralement de deux à six heures pour chaque ronde du tournoi et de quatre à huit rondes par tournoi.

PARTICIPANTS: à partir de 8 ans. Les participants doivent avoir suivi le cours d'initiation aux échecs.

RESSOURCES:
Personnel -Un arbitre certifié. Matériel: Une grande salle de tournoi (calculer 20 pieds carrés par joueur) avec tables et chaises. Des échiquiers de papier, des feuilles de parties, des cartons de résultats, des cartes d'appariements, un tableau de résultats. Un livre Règles officielles des échecs.

RÉFÉRENCES: La Fédération québécoise des échecs tient à jour une liste d'arbitres d'échecs. Tous les arbitres certifiés ont réussi un stage de formation portant sur les textes réglementaires et la direction de tournois. Les stages de formation d'arbitres ont lieu tous les deux mois, de septembre à mai. La Fédération publie un guide technique, Comment organiser un tournoi d'échecs, qui décrit toutes les étapes de l'organisation d'un tournoi.

Le livre Règles officielles des échecs, qui expose la base essentielle de la compétition organisée, est également disponible à la Fédération. Téléphone: (514) 252-3034. La compétition en tournoi est indispensable à la vie sociale du club d'échecs. L'expérience démontre qu'un club doit offrir des tournois structurés à ses membres pour éviter la perte d'intérêt et l'abandon des joueurs. Les échecs sont une activité sportive. Savoir qui est le meilleur, qui est champion, quels joueurs s'améliorent... est indissociable de la pratique sportive. C'est par les tournois que l'on fait ressortir cette dimension essentielle des échecs. Il existe plusieurs formes de tournois et on divise les joueurs en différentes catégories, normalement d'après leur calibre ou selon l'âge (et parfois le sexe). L'idée fondamentale que vous devrez garder à l'esprit en planifiant vos activités de tournoi, c'est qu'une compétition sportive doit être équitable: vous devez faire en sorte que les adversaires soient, dans la mesure du possible, de force équivalente. Il ne faut pas qu'un joueur se sente dès le départ en position d'infériorité irrémédiable. C'est pour cette raison, par exemple, qu'on organise des tournois jeunesse réservés aux enfants: certains éprouvent des difficultés psychologiques à affronter un adulte en situation de compétition. D'autre part, vous devrez fixer les conditions de jeu en considération du niveau d'expérience des joueurs du club. Par exemple, les joueurs expérimentés préfèrent des cadences de jeu plutôt lentes, qui permettent d'analyser en profondeur les positions se produisant au cours de la partie. Les jeunes, par contre, jouent en général très rapidement et veulent jouer beaucoup de parties; on détermine la cadence de jeu en conséquence, pour éviter de longues attentes entre les rondes. Les frais d'inscription et les bourses sont d'autres conditions à ajuster en fonction du niveau de compétition. Normalement, ce n'est qu'aux niveaux supérieurs de compétition que les joueurs réclament la motivation supplémentaire des bourses et sont prêts à payer des frais d'inscription élevés pour y pourvoir. L'honneur et la cote sont des facteurs plus importants pour bien des tournois: vous vous étonnerez de constater l'ardeur que les joueurs peuvent mettre à décrocher un trophée ou un certificat d'excellence. Deux systèmes d'appariements sont utilisés couramment pour l'organisation des tournois. Il s'agit du système suisse et du système rotation. Les règles précises des deux formes de tournoi sont présentées dans le livre Règles officielles des échecs, et l'arbitre du tournoi est chargé de les appliquer. Le choix d'utiliser un système ou l'autre repose sur le nombre de joueurs attendus et le temps disponible pour compléter le tournoi.

Système rotation
Dans cette forme de tournoi, chaque joueur affronte tous les autres dans un ordre prédéterminé. Lorsque tous les participants sont à peu près de même calibre, le tournoi rotation est sans aucun doute la meilleure forme de compétition. On l'utilise normalement pour le championnat du club. Toutefois, comme le nombre de joueurs qui peuvent y participer est limité - un tournoi rotation de seulement huit joueurs comporte néanmoins sept rondes - il n'est pas toujours pratique d'utiliser ce système pour les tournois où on attend un grand nombre de joueurs.

Système suisse
La règle fondamentale du système suisse stipule que l'on apparie à chaque ronde des joueurs ayant le même score. Ainsi, on peut faire ressortir un gagnant en un nombre minimal de rondes, tout en équilibrant la compétition pour l'ensemble des joueurs dès la deuxième ou la troisième ronde. Le système suisse est une forme de compétition efficace et équitable lorsque les écarts de force entre les participants sont très grands et qu'il y a trop de joueurs pour permettre un tournoi rotation d'une durée raisonnable. Par conséquent, le système suisse offre des avantages pratiques pour les tournois ouverts. Nous avons mentionné, dans le projet type d'un club d'échecs, le tournoi échelle. Il s'agit d'une forme de compétition amicale qui permet aux participants de choisir leurs propres adversaires, à l'intérieur de certaines limites. Sur un grand tableau, on affiche des cartes d'appariements avec les noms et numéros de téléphone des participants. Un joueur peut défier n'importe quel autre joueur qui a entre un point de plus et un point de moins que lui. On fait monter d'un cran les cartes d'appariements des joueurs victorieux jusqu'à un nombre prédéterminé de rondes, après quoi on annonce les vainqueurs du tournoi. Le tournoi échelle peut s'avérer un moyen efficace pour animer la vie sociale du club. La compétition est moins dirigée et donc plus détendue, ce qui peut convenir notamment à des joueurs occasionnels.

LE MATÉRIEL
L'organisation d'un club d'échecs ne nécessite qu'un petit investissement financier. Le matériel obligatoire peut s'acheter pour 300 $ ou 400 $, un montant vite récupéré par les frais d'adhésion au club.

Jeux d'échecs
Le club aura besoin d'une vingtaine de jeux pour le jeu libre ainsi que pour les événements spéciaux, comme les simultanées. Le style standard ou «Staunton» comporte un roi de 9 cm de haut. Ce type de jeu, fabriqué en plastique moulé, est utilisé dans tous les tournois majeurs. Son coût: environ 12 $ chacun.

Échiquiers de papier
Une cinquantaine d'échiquiers suffiront aux besoins du club pendant l'année. La bordure est imprimée avec la notation algébrique pour aider les joueurs à noter leurs coups. L'échiquier standard de tournoi est vendu 0,45 $ l'unité par la Fédération québécoise des échecs.

Échiquier mural
C'est un tableau d'environ 90 cm x 120 cm, reproduisant un échiquier et comportant des fentes qui permettent de poser sur chacune des cases des morceaux de plastique en forme de pièces d'échecs. À l'aide de ce tableau, on peut expliquer une position ou un coup à un groupe de personnes. L'échiquier mural est essentiel pour la présentation de cours d'échecs ou de conférences. Le coût s'élève à environ 90 $.

Livres de référence
Deux livres de la Fédération québécoise des échecs doivent figurer parmi l'équipement standard du club. Règles officielles des échecs, un recueil de règlements sur la pratique compétitive des échecs, est essentiel lors des tournois du club. Cours Complet d'Échecs est un livre d'enseignement permettant d'offrir des cours aux débutants et ainsi développer la base de membership du club. D'autres livres utiles: les Encyclopédies d'ouvertures et de finales, ainsi que quelques oeuvres classiques comme Principes Fondamentaux de José R. Capablanca, Mon Système de Aron Nimzovitch, L'Art de l'Attaque de Vladimir Vukovitch, L'Art de jouer les pions de Kmoch, les deux tomes de Max Euwe, Les échecs I: Position et Combinaison et Les échecs II: Jugement et Plan, Les Finales de Ludek Pachman, etc.

Chronomètres d'échecs
Il s'agit d'un achat facultatif pour le club, car la coutume veut que les joueurs apportent leurs propres chronomètres aux tournois. Cependant, pour la pratique libre et pour initier les nouveaux joueurs au jeu de compétition, il est très utile pour le club de disposer de plusieurs chronomètres. Les prix varient entre 35 $ et 95 $. (Nous recommandons les chronomètres digitaux plutôt qu'à cadran.

LA PUBLICITÉ
Il y a plusieurs moyens de faire connaître votre club et d'attirer les joueurs à vos activités. Dès que vous avez arrêté l'essentiel de votre programmation pour l'année, vous devez saisir toutes les occasions de faire la publicité du club. Plus le nombre de personnes ayant entendu parler du club d'échecs est élevé, plus les joueurs viendront nombreux participer à vos activités. Mais attention! Il faut vraiment en parler à beaucoup de monde. Pour les experts en marketing, un taux de réponse de cinq pour cent seulement est considéré comme une excellente réaction à une campagne visant à inciter la participation active du public. Même s'il faut prévoir quelques dépenses, vous n'avez pas besoin d'un budget de publicité gigantesque pour la rendre efficace. Un club à but non lucratif, qui oeuvre à populariser une activité aussi respectée que les échecs, bénéficiera du soutien de plusieurs organismes et entreprises implantés dans son milieu. La municipalité, notamment, peut offrir une aide considérable pour la promotion des activités de loisir sur son territoire, car elle rejoint par ses nombreux communiqués un vaste public. Les médias locaux et les commerces se montrent généralement très accueillants envers le relationniste d'un club d'échecs. Vous pouvez faire beaucoup pour annoncer les activités de votre club avec quelques outils de promotion ... et la bonne volonté de votre communauté (que vous aurez soin de cultiver).

Cartes d'affaire
Une carte d'affaire imprimée avec une pièce d'échecs, le nom et l'adresse du club et le numéro de téléphone de la personne à contacter pour obtenir des renseignements, est un moyen simple et peu dispendieux d'annoncer votre club. Vous pouvez afficher votre carte dans les commerces ou sur les tableaux d'affichage public que l'on retrouve dans les centres communautaires, les bibliothèques, les supermarchés, etc. Mettez-en à tous les endroits stratégiques aux environs de votre club.

Dépliants du club
Une feuille imprimée des deux côtés et pliée en trois peut contenir toute l'information utile sur votre club et ses activités pour l'année. On peut préparer le dépliant de diverses façons. Voici un exemple. Sur le premier rabat, à droite, inscrire le nom et l'adresse du club, ses heures d'ouverture et son logo. Sur le deuxième rabat, à gauche du même coté de la feuille, ajouter les noms et numéros de téléphone des responsables du club. Sur le rabat du milieu, entre les deux premiers, vous pouvez mettre un problème d'échecs ou une partie célèbre. La feuille est pliée de manière à ce que les deux rabats visibles soient celui avec le nom et le logo du club et celui avec le problème d'échecs ou la partie célèbre. Les trois rabats au verso serviront à décrire vos activités et donner tous les détails de la programmation de l'année.

Relations de presse
Le journal local de votre communauté publie sûrement une liste d'activités et d'événements à venir. Contactez le responsable des nouvelles et faites-lui parvenir votre dépliant. Par la suite, envoyez-lui un communiqué pour chaque nouvelle activité du club. Pour respecter les dates de tombée d'un journal hebdomadaire, il faut généralement compter une semaine et demie avant la date de parution. En prenant contact régulièrement avec les journalistes, on créera une relation qui facilitera beaucoup la tâche du relationniste du club.

Événements spéciaux
Autre moyen de faire connaître votre club: la tenue d'un événement spécial ayant un certain retentissement. Une simultanée, où un fort joueur dispute une vingtaine de parties ou plus contre les membres du public, est la méthode consacrée pour attirer l'attention des médias sur les échecs. Présentée dans un centre d'achats ou un autre endroit très achalandé, la simultanée attire beaucoup de spectateurs qui peuvent s'intéresser aux activités de votre club. Vous pouvez alors leur donner vos dépliants et répondre aux questions sur le fonctionnement du club. La Fédération québécoise dispose également de matériel de promotion: brochures sur les règles du jeu, dépliants sur les services, anciens numéros de la revue Échec+, etc.

CARTE DE MEMBRE
La plupart des clubs ont un tarif annuel de 15 $ à 40 $. Une autre méthode intéressante, surtout pour les nouveaux joueurs, consiter à réclamer un montant fixe par soir, généralement 2 $ ou 3 $. Vous pouvez toujours proposer les deux méthodes. Les joueurs réguliers se prévaudront du tarif annuel, tandis que les joueurs occasionnels préféreront le tarif du jour.

LE BUDGET
On peut maintenant revenir au projet de club élaboré un peu plus tôt et le compléter avec un budget. Il faut que les revenus soient suffisants pour couvrir toutes les dépenses prévues. Si les revenus de toutes les sources indépendantes n'arrivent pas à équilibrer le budget, il faudra trouver un mécène qui comblera la différence. On commence toujours la rédaction du budget par les revenus, en s'efforçant de demeurer le plus réaliste possible. Après avoir estimé les revenus probables de votre entreprise, vous pouvez y aller avec les dépenses, en sachant bien entendu que vous aurez sans doute à payer de votre poche le déficit du club si vous dépensez trop. D'autre part, le budget que vous allez présenter avec votre projet ne concerne que le fonctionnement du club. Vous devrez donc inscrire les revenus et dépenses rattachés à l'ouverture du club pour la pratique libre du public, mais pas les prévisions budgétaires détaillées pour les activités, tels un tournoi d'échecs ou un festival dans un centre commercial. Les résultats financiers de ces activités s'inscrivent en marge du budget de fonctionnement. Une activité rentable apportera des revenus nets d'opération, tandis qu'une activité déficitaire entamera les surplus du club. À noter que les activités du club pour lesquelles on exige des frais d'inscription en plus de la cotisation annuelle devront, en principe, s'autofinancer et même contribuer aux fonds généraux d'opération.

BUDGET DU CLUB D'ÉCHECS: exemple

REVENUS
Revenus d'opération
profit du festival de septembre 100 $
profit du tournoi de novembre 50 $
profit du tournoi de janvier 80 $
Cotisations ò 20 membres x 15 $ 300 $
40 soirées x 3 $ 120 $
Revenus de transfert - subvention municipale (services) 200 $
Commandites et dons - entreprises 100 $
dons - particuliers 50 $
TOTAL DES REVENUS 1 000 $

DÉPENSES
Matériel à échiquiers (40 x 0,45 $) 18 $
jeux (20 x 12 $) 240 $
échiquier mural 92 $ - livres 200 $
Communications - cartes d'affaire 40 $
dépliant du club 110 $ - frais d'envoi 50 $
Activités - cours d'échecs 80 $
championnat du club 50 $
réception de clôture 75 $
Affiliation à la F.Q.E. 45 $
TOTAL DES DÉPENSES 1 000 $


ACCUEIL
Le responsable d'un club d'échecs doit souvent démontrer ses talents d'hôte. L'animateur du club doit faciliter le contact entre les joueurs et surtout faire sentir aux nouveaux joueurs qu'ils sont les bienvenus. Au départ, il faut faciliter l'entrée du novice dans le giron du club en l'appariant avec des joueurs de son niveau. L'animateur peut lui-même jouer quelques parties avec le nouveau venu, pour se faire une idée de son calibre. Ensuite, il le présentera à d'autres membres du club. Avant longtemps, le novice deviendra un habitué du milieu, avec son propre cercle d'adversaires réguliers. Le succès d'un club d'échecs repose beaucoup sur l'ambiance de camaraderie et le sentiment d'appartenance qu'il engendre. Tous les joueurs, quel que soit leur niveau, doivent s'y sentir chez eux. Les dirigeants du club doivent se consacrer autant aux novices qu'aux joueurs experts _ et même davantage. L'écueil le plus dangereux pour un club d'échecs: se retrouver avec un groupe fermé d'initiés, inaccessible au public et voué à la disparition par l'usure inévitable du temps.

PARTAGE DES TÂCHES
Les meilleurs clubs ont deux ou trois personnes qui se partagent les différentes responsabilités. Chaque club devrait avoir un président, un trésorier et un directeur des activités. Le président est responsable du bon fonctionnement du club, de sa promotion et de l'accueil des nouveaux membres. Le trésorier s'occupe des rentrées et sorties d'argent, du maintien des listes de membres et de la perception des cotisations et des frais d'inscription. Le directeur des activités organise les tournois et donne des cours aux débutants. Il est également responsable du fonctionnement de la bibliothèque du club. D'autres fonctions peuvent entrer dans l'organisation du club. Par exemple, un membre peut publier le bulletin du club, avec les résultats des tournois et plusieurs parties disputées par les membres. On n'est jamais trop à s'impliquer dans le fonctionnement d'un club, et la meilleure façon d'assurer des activités continues consiste à attribuer des tâches utiles et visibles à tous ceux qui manifestent un intérêt pour l'organisation.