Clubs d'échecs du Québec

La stagnation échiquéenne 6

 

La stagnation échiquéenne 6
« Buffet congolais »
Clin d’œil à Hergé


« Le temps est un grand maître, dit-on. Le malheur est qu’il tue ses élèves. » Berlioz

 

La stagnation échiquéenne 5

 

La stagnation échiquéenne 5
« Plats de résistance pascale »

« Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. » The Moody Blues

 

Café du Vieux Québec

 

Hommage à Paul St-Amand, jr.

Chroniqueur de « La colonne ouverte des échecs » (Le Soleil, 1987-88)

Il y a bien longtemps maintenant que je passe près des murs du Café du Vieux Québec, m’arrêtant parfois pour reluquer son intérieur. Au travers la vitre assombrie par la fumerolle de la cuisinière, j’aperçois un mur rose bonbon, des piles de magazines, un habit de clown sur un cintre, un réfrigérateur tapissé de découpures de journaux, un organe noyé dans le formol, une vieille lampe sur pieds sans abat-jour, et bien sûr le cuistot lui-même, dégustant un jus aux raisins blancs, tout en driblant un ballon de basket.
 

La stagnation échiquéenne 4

 

 

« Quelques entrées »

« À vaincre sans gloire, on triomphe sans péril. » Jean Perron

 

La stagnation échiquéenne 3

 

La stagnation échiquéenne 3
« Le menu du Café »

« Celui qui n’a pas clairement conscience de ses objectifs ne sait pas riposter à l’ennemi. » Sun Tzu, L’Art de la guerre

 

Pages

Subscribe to Clubs d'échecs du Québec

Fédération québécoise des échecs Copyright ©

Graphisme Frida Franco Concept Design / Développement et intégration Jean Charles Dussault

XMLsitemap