Fédération québécoise des échecs

Fédération québécoise des échecs

Organisme voué à la promotion des échecs au Québec
Fédération québécoise des échecs

Fédération québécoise des échecs

Organisme voué à la promotion des échecs au Québec

Fédération québécoise des échecs

Organisme voué à la promotion des échecs au Québec

Fédération québécoise des échecs

Suivez le Championnat du monde avec le GM Alexandre Le Siège

Suivez le Championnat du monde avec le GM Alexandre Le Siège



Suivez le Championnat du monde d'échecs avec le Grand maître Alexandre Le Siège

Magnus Carlsen conserve son titre de champion du monde

Carlsen a prouvé qu’il était encore le roi en parties rapides en balayant Caruana 3-0. Selon lui, il a connu une bonne journée de travail, alors que le challenger n’était pas à son meilleur. Il faut dire que la tâche était difficile pour Caruana, puisqu’il concède 150 points Elo à Carlsen en parties rapides, et que ce dernier n’a jamais perdu une prolongation. Comme l’a mentionné Svidler : on peut battre Carlsen en parties rapides, mais on ne peut jamais être favori. D’autre part, Kasparov a encore louangé le jeu de Carlsen en cadence rapide après avoir eu précédemment des doutes sur la solidité de ses nerfs. Selon lui, son niveau ne diminue que d’à peu près 15% par rapport aux parties classiques, ce qui est exceptionnel ! Sur le plan échiquéen, le match a basculé dans la première partie alors que Caruana a raté une façon de faire nulle. Acculé au mur, Caruana a trop forcé dans les deux parties suivantes. Félicitations à Carlsen qui conserve sa couronne pour encore au moins deux ans et à Caruana pour avoir offert toute une opposition. D’autre part, les deux derniers championnats du monde n’ont pu faire de vainqueur en temps réglementaire, ce qui démontre que la formule est peut-être à revoir. Les deux joueurs ont l’air de s’entendre sur le fait qu’un match de 16 à 18 parties serait plus approprié. Ainsi, la formule encouragerait du jeu plus ouvert, puisqu’on peut se racheter après une défaite. Il est également désolant que le Championnat du monde se décide en parties rapides. Espérons que les choses vont bouger avec la nouvelle organisation en place à la FIDE. Pour 2020, mon souhait est de voir Carlsen affronter Ding Liren. Le Chinois classé 4e au monde est un génie tactique qui détient le record de 100 parties sans défaite. Un autre adversaire intrigant serait Mamedyarov. À la prochaine !

Commentaires d'Alexandre Le Siège (GM)

Parties 1 à 15 :

[pgn] [Event "Championnat du monde"] [Site "chess24.com"] [Date "2018.11.09"] [Round "1.1"] [White "Caruana, Fabiano"] [Black "Carlsen, Magnus"] [Result "1/2-1/2"] [ECO "B31"] [WhiteElo "2832"] [BlackElo "2835"] [Annotator "Alexandre Le Siège"] [PlyCount "229"] [EventDate "2018.??.??"] [WhiteTeam "United States"] [BlackTeam "Norway"] [WhiteTeamCountry "USA"] [BlackTeamCountry "NOR"] {Ce fut moins une aujourd'hui pour Caruana, qui se sauve avec une nulle après une défense acharnée et beaucoup d'aide de son adversaire. En effet, après avoir joué une partie stratégique brillante dans l'ouverture, Carlsen a semblé perdre le fil au moment d'assener le coup final. C'est clairement une victoire psychologique pour Caruana d'avoir pu se sauver avec un demi-point à partir d'une position complètement perdue et peu de temps à la pendule. Malgré l'occasion manquée, Carlsen a quand même par le passé su profiter de ce genre de situation où il a exercé une pression soutenue avec les Noirs. Par contre, j'imagine qu'il veut éviter le scénario de 2016 où les deux occasions en or ratées en début de match ont fini par se retourner contre lui. Cette égalité prolonge ainsi la séquence d'une première partie non décisive en championnat du monde (un résultat décisif remonte au match Kramnik-Leko).} 1. e4 c5 2. Nf3 Nc6 {Carlsen annonce ses intentions combatives dès le départ avec une potentielle Sicilienne Sveshnikov. C'est un système qu'il a déjà utilisé plusieurs fois et qui convient bien à son style positionnel.} 3. Bb5 {La Rossolimo fait maintenant office de variante principale contre 2...Cc6. Par contre, je ne suis pas convaincu que ce choix soit judicieux contre Carlsen qui est un habitué des structures de pions résultantes.} g6 4. Bxc6 dxc6 5. d3 Bg7 6. h3 {Empêche un éventuel ... Fc8-g4 et libère la case h2 pour le cavalier.} Nf6 {L'ouverture a pris une tournure très stratégique. Les Noirs vont habituellement exercer un contrôle sur les cases centrales avec ...e7-e5 et un éventuel ... Cf6-d7-f8-e6. Par ailleurs, les Blancs, qui ont un squelette de pion plus sain, aimeraient échanger les fous de cases noires et ont les leviers b2-b4 et f2-f4 à leur disposition.} 7. Nc3 Nd7 8. Be3 e5 9. O-O b6 10. Nh2 Nf8 11. f4 exf4 12. Rxf4 Be6 $1 {Un très fort coup paradoxal qui bloque la case naturelle du cavalier f8. Beaucoup plus naturel a l'air} (12... Ne6 13. Rf2 Nd4 14. Qd2 Be6 {, sauf que le cavalier d4 est mal placé pour défendre les cases noires après Fe3-h6.}) 13. Rf2 h6 {Un coup positionnel typique qui contrôle g5 et empêche Fe3-h6.} 14. Qd2 g5 15. Raf1 Qd6 $1 {Prépare l'évacuation du roi à l'aile-dame et conserve la flexibilité entre d7 et g6 pour le cavalier. D'autre part, malgré la complète mobilisation des pièces blanches, il est difficile de leur suggérer un bon plan. Même si les modules d'analyse affichent 0.0.0, le fil de l'égalité est très mince.} 16. Ng4 {Caruana choisit le seul plan qui a du sens : installer un cavalier en f6. Par contre,} (16. Nf3 {est peut-être plus prudent; mais quel humain joue de la sorte ?}) 16... O-O-O {Le prophylactique} (16... Nd7 {se heurte à} 17. e5 $1 Bxe5 18. Ne4 Qc7 19. d4 $16) 17. Nf6 Nd7 18. Nh5 Be5 19. g4 $1 {Tant bien que mal, Caruana a réussi à stabiliser la position, sauf qu'il n'est pas au bout de ses peines avec une cible en h5 mise en évidence par le prochain coup de Carlsen.} f6 $1 {Les noirs ont comme plan d'échanger en h5 suivi d'un éventuel ...Cd7-f8-e6 ou bien de l'ouverture des lignes par ...g5-g4.} 20. b3 (20. Ng7 $2 h5 $1 21. Nxh5 Bf7 {Les Blancs sont impuissants devant le doublement des tours noires sur la colonne « h ».}) 20... Bf7 21. Nd1 { Pour pouvoir aller en g4 dans un avenir lointain.} Nf8 {Une décision sensée de la part du champion du monde; au prix d'un pion, il va gagner plusieurs tempos et finalement atteindre la case f4. Conserver le statu quo par} (21... Qe6 $5 {ou}) (21... Kb7 {était également possible.}) 22. Nxf6 Ne6 23. Nh5 { Un coup humain. Selon l'ordinateur} (23. Nd7 $1 Bf4 24. Nf6 {est plus résistant.}) 23... Bxh5 (23... Bg6 $5) 24. gxh5 Nf4 25. Bxf4 gxf4 26. Rg2 $6 ( 26. Rxf4 $1 Bxf4 27. Qxf4 {devrait théoriquement tenir.}) 26... Rhg8 {La question est de savoir si les Blancs peuvent effectuer un quelconque blocage.} 27. Qe2 Rxg2+ 28. Qxg2 Qe6 29. Nf2 Rg8 30. Ng4 Qe8 31. Qf3 Qxh5 32. Kf2 $1 { Les Blancs ont évité le pire, sauf que leur roi n'a aucun refuge sûr à long terme. Il n'est d'ailleurs pas plus à l'aise après} (32. Kh2 Qh4 $1 33. Rg1 Bc7) 32... Bc7 33. Ke2 $2 (33. e5 $1 {offre de meilleures chances de survie.}) 33... Qg5 {Simple et efficace; ce coup prépare l'avance du pion « h ».} 34. Nh2 $2 {Jusqu'à maintenant, Carlsen a joué une partie exceptionnelle, et c'est à partir d'ici qu'il perd le fil dans une position complètement gagnante.} h5 $6 (34... Qe5 $1 {Ce puissant remaniement suggéré par Svidler sur chess24 met les Blancs K.O. immédiatement, car la dame s'infiltre en b2. Je peux toutefois comprendre l'erreur de Carlsen : il n'est jamais facile de changer de direction lorsque l'action s'est déroulée essentiellement à l'aile-roi depuis le début de la partie.}) 35. Rf2 Qg1 $6 { Carlsen continue dans la mauvaise direction.} (35... Qg7 $1) 36. Nf1 h4 $2 { Une erreur vient rarement seule, surtout si on n'arrive pas à concevoir le plan gagnant.} (36... Qg7 $1) 37. Kd2 $2 {En terrible zeitnot, Caruana rate une occasion en or de compliquer :} (37. e5 $1 Kb7 38. Qxf4) 37... Kb7 38. c3 Be5 (38... Rg3 $1 {semble décisif, et ça l'est :} 39. Nxg3 hxg3 40. Re2 Be5 { suivi de ...Dg1-b1.}) 39. Kc2 Qg7 $6 (39... b5 $1 {suivi de ...b5-b4.}) 40. Nh2 Bxc3 $2 {Carlsen a peut-être paniqué en anticipant la venue du cavalier en g4. Pourtant, il aurait encore pu forcer les Blancs à la passivité par} ( 40... Qg1 $1 41. Nf1 (41. Ng4 Qa1 $19) 41... b5) 41. Qxf4 {Les Blancs peuvent entrevoir l'avenir avec optimisme grâce à l'échange des dames.} Bd4 42. Qf7+ Ka6 43. Qxg7 Rxg7 44. Re2 Rg3 45. Ng4 Rxh3 46. e5 Rf3 47. e6 Rf8 48. e7 Re8 49. Nh6 h3 50. Nf5 Bf6 51. a3 $1 ({Meilleur que} 51. Rh2 Bxe7 52. Nxe7 Rxe7 53. Rxh3 Re2+ 54. Kb1 {Mieux vaut éviter de se faire couper son roi.}) 51... b5 52. b4 $1 {La position se dirige vers une finale de tours théoriquement nulle avec un pion de moins.} cxb4 53. axb4 Bxe7 54. Nxe7 h2 55. Rxh2 Rxe7 56. Rh6 Kb6 57. Kc3 Rd7 {La seule chanche pratique des Noirs est d'échanger leur pion « a » contre le pion « b », sauf que Caruana va habilement empêcher cette liquidation.} 58. Rg6 Kc7 59. Rh6 Rd6 60. Rh8 Rg6 61. Ra8 Kb7 62. Rh8 Rg5 63. Rh7+ Kb6 64. Rh6 Rg1 65. Kc2 Rf1 66. Rg6 Rh1 67. Rf6 Rh8 68. Kc3 Ra8 69. d4 Rd8 70. Rh6 Rd7 71. Rg6 Kc7 72. Rg5 Rd6 73. Rg8 Rh6 74. Ra8 Rh3+ 75. Kc2 Ra3 76. Kb2 Ra4 77. Kc3 a6 78. Rh8 Ra3+ 79. Kb2 $1 Rg3 (79... Rd3 80. Rh7+ Kd6 81. Ra7 $1 Rxd4 82. Kc3 $11) 80. Kc2 Rg5 81. Rh6 Rd5 82. Kc3 Rd6 83. Rh8 Rg6 84. Kc2 Kb7 85. Kc3 Rg3+ 86. Kc2 Rg1 87. Rh5 Rg2+ 88. Kc3 Rg3+ 89. Kc2 Rg4 90. Kc3 Kb6 91. Rh6 Rg5 92. Rf6 Rh5 93. Rg6 Rh3+ 94. Kc2 Rh5 95. Kc3 Rd5 96. Rh6 Kc7 97. Rh7+ Rd7 98. Rh5 Rd6 99. Rh8 Rg6 100. Rf8 Rg3+ 101. Kc2 Ra3 102. Rf7+ Kd6 103. Ra7 Kd5 104. Kb2 Rd3 105. Rxa6 Rxd4 106. Kb3 Re4 107. Kc3 Rc4+ 108. Kb3 Kd4 109. Rb6 Kd3 110. Ra6 Rc2 111. Rb6 Rc3+ 112. Kb2 Rc4 113. Kb3 Kd4 114. Ra6 Kd5 115. Ra8 {En résumé, Carlsen n'a pas su passer en mode tactique et concret au bon moment et a joué de façon trop pratique. C'est le genre de partie qu'il aurait dû gagner.} 1/2-1/2 [Event "Championnat du monde"] [Site "chess24.com"] [Date "2018.11.10"] [Round "2.1"] [White "Carlsen, Magnus"] [Black "Caruana, Fabiano"] [Result "1/2-1/2"] [ECO "D37"] [WhiteElo "2835"] [BlackElo "2832"] [Annotator "Alexandre Le Siège"] [PlyCount "97"] [EventDate "2018.??.??"] [WhiteTeam "Norway"] [BlackTeam "United States"] [WhiteTeamCountry "NOR"] [BlackTeamCountry "USA"] [WhiteClock "1:01:06"] [BlackClock "1:38:36"] {Caruana a annulé très confortablement avec les Noirs en surprenant Carlsen dès le 10e coup. Le champion du monde a évité la suite critique pour se rabattre sur une option plutôt inoffensive, mais même dans cette suite secondaire, la préparation du challenger était profonde. Dans ce genre de situation précaire, les joueurs de top niveau démontrent généralement une belle objectivité et un sens aiguisé du danger. Carlsen n'a pas failli en calculant précisément une avenue qui menait à une finale théoriquement nulle. Par ailleurs, il doit commencer à être frusté avec les pièces blanches, puisqu'il a de la difficulté à engendrer des positions intéressantes depuis son match contre Karjakin.} 1. d4 {Première mini-surprise de Carlsen qui préfère généralement 1.e4.} Nf6 2. Nf3 d5 3. c4 e6 4. Nc3 {Selon Grischuk, cette position peut être considérée comme la « variante principale » de 1.d4, puisqu'elle apparaît dans la plupart des parties. Par ailleurs, il était surpris du choix de Carlsen, car cela le force à être préparé théoriquement contre un grand nombre d'options.} Be7 {Caruana choisit l'ultra-solide gambit-dame refusé. D'ailleurs, la position après 4.Cc3 est très attrayante pour les Noirs, puisque c'est eux qui dictent sur quel terrain ils veulent évoluer. Par exemple, ils peuvent choisir la Ragozin par} (4... Bb4 {(une spécialité d'Aronian) ou bien entrer dans la Semi-Slave par}) (4... c6 {. Par ailleurs,}) (4... c5 5. cxd5 Nxd5 { mène à la Semi-Tarrash, défense favorite de Kramnik.}) 5. Bf4 O-O 6. e3 c5 { Dans les dernières années, les ordinateurs ont insufflé un vent de fraîcheur dans cette vieille « variante principale ».} 7. dxc5 Bxc5 8. Qc2 Nc6 9. a3 Qa5 10. Rd1 Rd8 $5 {Cette suite secondaire a visiblement surpris Carlsen qui a réfléchi un bon moment. À noter que Leela Chess la considère comme la deuxième suite principale après le coup le plus joué 10...Fe7.} ({ Jadis considéré comme inférieur basé sur une partie Korchnoi-Karpov de 1978, le coup} 10... Re8 {est revenu à la mode grâce à une idée surprenante :} 11. Nd2 e5 12. Bg5 Nd4 13. Qb1 Bf5 14. Bd3 Bxd3 (14... e4 $2 $18 {Korchnoi-Karpov, 1978}) 15. Qxd3 Ne4 $3 16. Ncxe4 dxe4 17. Qxe4 Qb6 18. b4 Bf8 $44) 11. Be2 $6 {Carlsen refuse l'invitation d'entrer dans la suite critique} ( 11. Nd2 $1) 11... Ne4 $1 {Les Noirs vont avoir un jeu sans problèmes en abîmant la structure blanche.} 12. O-O Nxc3 13. bxc3 h6 {Il faut empêcher Cf3-g5.} 14. a4 Ne7 15. Ne5 Bd6 {Caruana jouait plus ou moins a tempo, signe qu'il est encore dans sa préparation. La position est encore en équilibre, mais demande de la précision de la part des Blancs. Positionnellement, les Noirs sont mieux et les Blancs doivent transformer leur avance de développement en quelque chose de concret.} 16. cxd5 Nxd5 17. Bf3 {Une solution pragmatique, bien qu'une suite énergique existait :} (17. Nxf7 $5 { Le manque de coordination des pièces noires permet ce sacrifice.} Kxf7 18. Bxd6 Rxd6 19. Bh5+ Kg8 20. c4 Qc7 21. Qg6 Nf6 (21... Ne7 $2 22. Qf7+ Kh8 23. Rxd6 Qxd6 24. Rd1 Qc7 25. Qf8+ Kh7 26. Rd8 $18) 22. Rxd6 Qxd6 23. Qf7+ Kh8 24. Rd1 Qb6 25. Qf8+ Kh7 26. g4 $1 {[%eval 0,0] selon Stockfish 9. Je peux vous garantir que Caruana a ce genre de variantes dans ces notes; on ne permet pas une telle attaque sur un bluff.}) (17. Nc4 $2 Qxc3 $1 $17) 17... Nxf4 18. exf4 Bxe5 19. Rxd8+ Qxd8 20. fxe5 {Les Blancs ont juste assez de dynamisme et d'avance de développement pour conserver l'équilibre.} Qc7 (20... Bd7 { aurait posé plus de problèmes pratiques. Par exemple :} 21. Bxb7 Rb8 22. Bf3 Qa5 $15) 21. Rb1 Rb8 22. Qd3 Bd7 23. a5 Bc6 24. Qd6 $1 {Carlsen a correctement calculé une suite forcée qui mène à la nulle.} Qxd6 25. exd6 Bxf3 (25... Rd8 26. Bxc6 bxc6 27. Kf1 Rxd6 28. Rb8+ Kh7 29. Rb7 $11) 26. gxf3 Kf8 27. c4 Ke8 28. a6 b6 29. c5 Kd7 30. cxb6 axb6 31. a7 Ra8 32. Rxb6 Rxa7 33. Kg2 e5 34. Rb4 f5 35. Rb6 Ke6 36. d7+ Kxd7 {Paradoxalement, les pions doublés rendent la nulle encore plus facile que d'habitude.} 37. Rb5 Ke6 38. Rb6+ Kf7 39. Rb5 Kf6 40. Rb6+ Kg5 41. Rb5 Kf4 42. Rb4+ e4 43. fxe4 fxe4 44. h3 Ra5 45. Rb7 Rg5+ 46. Kf1 Rg6 47. Rb4 Rg5 48. Rb7 Rg6 49. Rb4 {Une partie de grande qualité avec peu d'erreurs. Elle démontre également comment un joueur de grand talent comme Carlsen ne peut s'exprimer s'il ne gagne pas la bataille théorique. On peut quand même s'étonner qu'il n'avait pas d'idées intéressantes en banque contre 10...Td8, puisqu'il a étudié intensément ce système avec les Noirs lors de sa préparation de championnat du monde contre Anand. Par ailleurs, l'issue des deux premières parties est un franc succès pour Caruana qui s'installe confortablement dans le match.} 1/2-1/2 [Event "Championnat du monde"] [Site "chess24.com"] [Date "2018.11.12"] [Round "3.1"] [White "Caruana, Fabiano"] [Black "Carlsen, Magnus"] [Result "1/2-1/2"] [ECO "B31"] [WhiteElo "2832"] [BlackElo "2835"] [Annotator "Alexandre Le Siège"] [PlyCount "97"] [EventDate "2018.??.??"] [WhiteTeam "United States"] [BlackTeam "Norway"] [WhiteTeamCountry "USA"] [BlackTeamCountry "NOR"] [WhiteClock "0:45:36"] [BlackClock "0:52:54"] {Nous avons eu droit à une partie relativement tranquille aujourd'hui avec un rapide échange de dames et la paix signée avant le 50e coup. Les deux joueurs ont décidé de poursuivre la discussion dans la Rossolimo, mais dans une toute autre variante que celle de la première partie. Carlsen a joué l'étrange 6...Dc7, mais n'a pas semblé poursuivre de façon précise, ce qui a ouvert une brève opportunité que Caruana n'a pas saisie. Dans un autre ordre d'idées, Demis Hassabis, le cofondateur de Deep Mind et grand amateur d'échecs qu'on a pu apercevoir à Londres, a mentionné une nouvelle intéressante pour le monde échiquéen. Interrogé sur Twitter à savoir si Alpha Zero jouerait encore aux échecs, sa seule réponse fut : Yes! Y a-t-il une version 2 beaucoup plus forte en préparation ?} 1. e4 c5 2. Nf3 Nc6 { Normalement, Carlsen aime sauter d'une ouverture à l'autre, mais il est possible que la Sicilienne représente un gros morceau de sa préparation pour ce match.} 3. Bb5 g6 4. Bxc6 dxc6 {Carlsen est très à l'aise dans ces structures de pions qui rappellent les variantes avec d2-d3 dans l'anti-Berlinoise. Est-ce vraiment la meilleure stratégie d'ouverture de Caruana ?} 5. d3 Bg7 6. O-O Qc7 {Je dois avouer que toutes les nuances positionnelles et tactiques de la Rossolimo dépassent de loin mes compétences en la matière. Même un joueur chevronné de 1.e4 comme Caruana a dit ne pas se rappeler exactement comment procéder dans la première partie. En effet, la position est très flexible et à peu près tous les ordres de coups sont possibles. Normalement, la dame va en e7, mais j'imagine que le champion du monde à ses raisons d'opter pour ce coup.} 7. Re1 e5 8. a3 { Caruana part dans une toute autre direction que la première partie où il avait joué en fonction de f2-f4. Il semble paradoxal de vouloir échanger le pion doublé noir, mais cela renforce le contrôle des cases noires et active la tour en a1.} Nf6 9. b4 O-O 10. Nbd2 ({Prendre le pion (} 10. bxc5 {) semble plus critique et après} Be6 {, nous avons une position complexe certainement analysée par l'équipe Carlsen.} ({Aussi, après} 10... Nd7 11. Be3 f5 12. a4 $1 f4 13. Bc1 {. la position blanche a l'air prometteuse.})) 10... Bg4 $6 { Les Noirs ont certainement intérêt à se débarrasser de ce fou, mais la solution est trop simple pour régler tous les problèmes.} (10... Be6 11. bxc5 Nd7 {est plus compact.}) 11. h3 Bxf3 12. Nxf3 cxb4 13. axb4 a5 $6 {Carlsen veut enrayer la pression sur la colonne « a », sauf qu'il y a un hic.} (13... Nd7 14. Bd2 {est par ailleurs prometteur pour les Blancs.}) 14. bxa5 Rxa5 15. Bd2 $2 {Je n'ai pas vu la conférence de presse, mais selon moi, Caruana a simplement raté le prochain coup de Carlsen et pensait transposer dans} (15. Rxa5 $1 Qxa5 16. Bd2 Qc7 17. Qa1 $1 Nd7 18. Be3 {avec un avantage durable grâce au contrôle de la colonne « a », un meilleur fou et une dame mobile. Comme l'a mentionné Grischuk : moins de colonnes ouvertes il y a dans une position, et plus leur contrôle est important.}) 15... Raa8 $1 {Oups ! Avec un contrôle partagé de la colonne « a », la position devrait graduellement tendre vers l'équilibre.} 16. Qb1 Nd7 17. Qb4 Rfe8 {Prépare ...Fg7-f8 et empêche les intrusions en e7.} 18. Bc3 b5 19. Rxa8 Rxa8 20. Ra1 Rxa1+ 21. Bxa1 {Cette simplification massive était un peu superficielle. À présent, c'est Carlsen qui s'empare du contrôle de la colonne ouverte. Il est maintenant du bon côté de l'égalité, même si le résultat ne fut jamais mis en doute par la suite.} Qa7 $1 22. Bc3 Qa2 23. Qb2 Qxb2 24. Bxb2 f6 25. Kf1 Kf7 26. Ke2 Nc5 27. Bc3 Ne6 {La finale est agréable pour les Noirs, mais sans plus.} 28. g3 Bf8 29. Nd2 Ng5 30. h4 Ne6 31. Nb3 h5 32. Bd2 Bd6 33. c3 c5 34. Be3 Ke7 35. Kd1 Kd7 36. Kc2 f5 37. Kd1 fxe4 38. dxe4 c4 39. Nd2 Nc5 40. Bxc5 $1 {Le plus simple.} Bxc5 41. Ke2 Kc6 42. Nf1 b4 {Sinon, les Blancs jouent Cf1-e3-c2.} 43. cxb4 Bxb4 44. Ne3 Kc5 45. f4 exf4 46. gxf4 Ba5 47. f5 gxf5 48. Nxc4 Kxc4 49. exf5 {Une position de nulle classique avec la mauvaise case de promotion pour le pion « a ».} 1/2-1/2 [Event "Championnat du monde"] [Site "chess24.com"] [Date "2018.11.13"] [Round "4.1"] [White "Carlsen, Magnus"] [Black "Caruana, Fabiano"] [Result "1/2-1/2"] [ECO "A29"] [WhiteElo "2835"] [BlackElo "2832"] [Annotator "Alexandre Le Siège"] [PlyCount "67"] [EventDate "2018.??.??"] [WhiteTeam "Norway"] [BlackTeam "United States"] [WhiteTeamCountry "NOR"] [BlackTeamCountry "USA"] {Journée tranquille sur l'échiquier avec des échanges massifs de pièces et une nulle signée au 34e coup. L'histoire qui a retenu l'attention est une vidéo publiée par erreur sur Youtube sur le camp d'entraînement de Caruana. Dans une des scènes, on entrevoit un dossier de préparation pour le championnat du monde avec des fichiers sur la Petrov, le Gambit-Dame refusé et la Grünfeld avec Fg2. Selon moi, cette information ne donnera pas de réel avantage à Carlsen du point de vue sportif. Il sait déjà que Caruana joue ces variantes, et comme l'a mentionné le grand maître Miguel Illescas, cette information représente probablement 1% de la préparation du challenger, donc accorder trop d'importance à cet échantillon pourrait également nuire à Carlsen. Celui-ci a tout de même dit à la blague durant la conférence de presse qu'il allait certainement jeter un coup d'oeil à la vidéo, alors que Caruana n'a pas émis de commentaire, visiblement irrité par cette bévue du Club de Saint-Louis.} 1. c4 e5 2. Nc3 {Une Sicilienne avec un temps de plus : que demander de mieux pour Carlsen ? Il évite encore une fois son arme favorite 1.e4. On peut se demander si c'est une stratégie globale ou s'il attend le moment opportun pour y revenir.} Nf6 3. Nf3 Nc6 4. g3 d5 {Ce système a fait ses preuves; les Noirs jouent contre une Sicilienne Dragon avec un temps de moins.} (4... Bb4 5. Bg2 O-O 6. O-O e4 7. Ng5 Bxc3 8. bxc3 Re8 9. f3 {fut un tabiya débattu entre Kasparov et Karpov.}) 5. cxd5 Nxd5 6. Bg2 Bc5 $5 {L'approche universelle a toujours été 6...Cb6, sauf que Grischuk a mis ce coup à l'avant-plan l'an dernier. Avec les ordinateurs, il est facile de vérifier que les manoeuvres tactiques basées sur Cf3xe5 ne sont pas dangereuses.} 7. O-O (7. Nxe5 Nxc3 8. Bxc6+ (8. Nxc6 $2 Qf6 $19) (8. bxc3 Nxe5 9. d4 Bd6 10. dxe5 Bxe5 $11) 8... bxc6 9. bxc3 Qd5 {avec compensation.}) 7... O-O 8. d3 (8. Nxe5 Nxc3 9. bxc3 (9. Nxc6 $2 Bxf2+ $1 10. Rxf2 Nxd1 11. Nxd8 Nxf2 12. Nxb7 Nh3+ $17) 9... Nxe5 10. d4 Bd6 11. dxe5 Bxe5 $11) 8... Re8 { Par rapport à la variante traditionnelle, les Noirs ont réussi à optimiser la position de leurs pièces et ne devraient pas éprouver de problèmes majeurs.} 9. Bd2 Nxc3 10. Bxc3 Nd4 {Caruana a déjà joué cette variante en blitz et joue a tempo. L'échange des cavaliers réduit le potentiel dynamique de la position blanche.} 11. b4 (11. Rc1 {a été joué dans la partie So-Caruana en 2018.}) 11... Bd6 12. Rb1 (12. Nxd4 exd4 13. Bxd4 Bxg3 14. hxg3 Qxd4 {est plus ou moins égal.}) 12... Nxf3+ 13. Bxf3 a6 14. a4 {Les Blancs ont la classique pression anglaise sur b7.} c6 15. Re1 (15. b5 {est le seul coup logique pour tenter d'obtenir un un avantage, sauf qu'après} cxb5 16. axb5 a5 {, les Noirs ont un dangereux pion passé qui compense la pression exercée sur b7. Encore une fois dans le match, Carlsen refuse d'entrer dans la variante critique, préférant jouer son style pratique.}) 15... Bd7 { Empêche définitivement b4-b5 et laisse une position équilibrée où les deux joueurs n'ont pas vraiment de plan clair, à part échanger des pièces.} 16. e3 Qf6 17. Be4 Bf5 18. Qf3 Bxe4 19. Qxf6 gxf6 20. dxe4 b5 {Les Blancs ont un meilleur contrôle des cases blanches à l'aile-roi, mais en contrepartie, le pion b4 est une source constante de soucis.} 21. Red1 Bf8 22. axb5 axb5 23. Kg2 Red8 24. Rdc1 Kg7 25. Be1 Rdc8 26. Rc2 Ra4 27. Kf3 h5 28. Ke2 Kg6 29. h3 f5 {Un échange opportun qui permet la centralisation du roi.} 30. exf5+ Kxf5 31. f3 Be7 32. e4+ Ke6 33. Bd2 Bd6 34. Rbc1 {Une autre partie avec les Blancs pour Carlsen où sa préparation semble inférieure à celle de Caruana.} 1/2-1/2 [Event "Championnat du monde"] [Site "chess24.com"] [Date "2018.11.15"] [Round "5.1"] [White "Caruana, Fabiano"] [Black "Carlsen, Magnus"] [Result "1/2-1/2"] [ECO "B31"] [WhiteElo "2832"] [BlackElo "2835"] [Annotator "Alexandre Le Siège"] [PlyCount "67"] [EventDate "2018.??.??"] [WhiteTeam "United States"] [BlackTeam "Norway"] [WhiteTeamCountry "USA"] [BlackTeamCountry "NOR"] {Pour une troisième fois dans le match, la discussion a encore tourné autour de la Sicilienne Rossolimo. Cette fois-ci, Caruana y est allé d'un sacrifice de pion relativement connu dès le 6e coup. L'effet de surprise avait peu de chances de fonctionner. Outre le fait que Carlsen l'a déjà affronté en 2005, il a certainement analysé la variante dans ses moindres détails étant donné que la Rossolimo apparaît comme un gros morceau de sa préparation avec les Noirs. Reste à savoir ce que Caruana avait en tête, puisqu'il a blitzé les 16 premiers coups. Apparemment rien de spécial, puisque le champion du monde s'est rapidement retrouvé du bon côté de l'égalité. Ce qui a fait dire à Grischuk que 6.b4 était un mauvais bluff et qu'on ne joue pas un tel coup seulement dans l'espoir de surprendre l'adversaire... du moins pas en championnat du monde. Malgré tout cela, la partie s'est rapidement dirigée vers la nulle sur une imprécision de Carlsen et une défense précise de Caruana.} 1. e4 c5 2. Nf3 Nc6 3. Bb5 g6 4. O-O Bg7 5. Re1 {Un coup plus fluide que 5.Fxc6 joué lors des deux autres parties.} e5 {Cette capture d'espace force les Blancs à jouer activement s'ils ne veulent pas se retrouver dans une position passive. L'autre grande option est} (5... Nf6 6. e5 Nd5 7. Nc3 Nc7) 6. b4 $5 {Un sacrifice typique, avec les cases noires temporairement faibles et une avance de développement. Un autre sacrifice possible est} (6. c3 Nge7 7. d4 cxd4 8. cxd4 exd4) 6... Nxb4 {Le coup fondamental qui laisse intacte la structure de pions. Le problème au niveau de la préparation des Blancs est qu'ils doivent être prêt à toutes les options, alors que les Noirs n'ont qu'à préparer une variante adéquate.} ( 6... cxb4 7. a3 b3 8. cxb3 Nge7 {est également sain pour les Noirs, mais la variante de Carlsen est plus forcée et donc plus facile à préparer.}) 7. Bb2 a6 8. a3 {Si le fou se retire, les Noirs répliquent par 8...d6.} axb5 9. axb4 Rxa1 10. Bxa1 d6 (10... cxb4 11. Bxe5 Bxe5 12. Nxe5 {est stratégiquement dangereux, vu les pions triplés.}) 11. bxc5 Ne7 {À première vue, la position noire semble précaire à cause du retard de développement et des pions « b » doublés, sauf qu'une étude concrète des différentes variantes révèle que les Noirs sont en bonne posture. Une des clés est le coup ...b5-b4 qui peut temporairement paralyser le cavalier b1.} 12. Qe2 { Un coup plus stratégiquement risqué que} (12. cxd6 Qxd6 13. d4 exd4 14. Bxd4 O-O 15. Bxg7 Qxd1 16. Rxd1 Kxg7 {avec complète égalité, car le pion c2 est faible.}) 12... b4 13. Qc4 {Caruana, qui avait deux minutes de plus que son temps initial, devait encore être dans sa préparation. Pour sa part, Carlsen avait dépensé au moins une vingtaine de minutes, ce qui donne l'impression qu'il était peut-être surpris. Svidler et Grischuk se sont demandés si ce n'était pas délibéré de sa part pour attirer le coup plus risqué 12.De2. D'ailleurs, le prochain coup de Carlsen jette une douche froide sur les Blancs et renverse l'élan apparent qui semblait être le leur. Une autre suite attrayante n'offre rien de tangible :} (13. Qb5+ Nc6 14. cxd6 Qxd6 15. d3 O-O 16. Nbd2 Be6 $11) 13... Qa5 $1 {Ça sent la préparation cybernétique à plein nez, alors que les Noirs exploitent tactiquement la mauvaise coordination des pièces blanches.} 14. cxd6 Be6 15. Qc7 (15. Qd3 Nc6 16. Bb2 Qa2 $1 {est une des pointes.}) 15... Qxc7 16. dxc7 Nc6 17. c3 $6 (17. Rd1 $1 Kd7 18. d4 {est une solution plus sage pour liquider vers la nulle.}) 17... Kd7 ({L'approche matérialiste} 17... bxc3 $6 {donne trop d'activité aux Blancs :} 18. Nxc3 Kd7 19. Nd5) 18. cxb4 Ra8 $1 {Faisons le point sur la finale : les Noirs ont sacrifié un pion, mais ont obtenu en échange la paire de fous, un roi et une tour active. De plus, le pion b4 est vulnérable et les pièces mineures blanches ont de la difficulté à se coordonner. Théoriquement, la position devrait être nulle pour les ordinateurs, mais en pratique, la tâche peut s'avérer ardue.} (18... Kxc7 19. Rc1) 19. Bc3 Kxc7 20. d3 {Tôt ou tard, il faut activer le cavalier b1. Cette avance prépare Cb1-d2 mais aussi le regroupement Fc3-d2-e3 / Cb1-c3. Par ailleurs, Stockfish 9 préfère} (20. Ng5 {avec comme idée} Ra4 21. Nxe6+ fxe6 22. Re3 $1 {et la tour s'active; pas très humain comme concept !}) 20... Kb6 $6 {Une imprécision qui rend la tâche des Blancs beaucoup plus simple. Surtout que la position va devenir concrète et qu'il s'agit simplement de calculer précisément quelques courtes variantes.} ({Immobiliser le pion b4 par} 20... b5 $1 {aurait posé beaucoup plus de problèmes pratiques aux Blancs, car la compensation noire est durable de nature. Ainsi, les Blancs n'ont aucune suite tactique rapide pour liquider; ils doivent plutôt concevoir un plan positionnel de défense adéquat et souffrir un certain temps. Un plan proposé par l'ordinateur commence par la centralisation du roi :} 21. Kf1 Kb7 (21... Ra4 22. Bd2 $1 Nxb4 23. Rc1+ Kb8 24. Nc3 Nxd3 25. Rb1 $11) 22. Nbd2 Ra3 23. Rc1 Bh6 24. Ke2 f6 { Les Blancs devraient pouvoir faire nulle, car ils ont la ressource d3-d4, mais ce n'est rien de si évident dans une vraie partie.}) 21. Bd2 $1 {Les blancs repositionnent leurs pièces dans une formation optimale et on voit bien que le roi s'est exposé en b6.} (21. Nbd2 Kb5 {recherche les ennuis à cause du cavalier menotté en d2.}) 21... Rd8 $1 ({Partir à l'aventure est risqué :} 21... Kb5 22. Nc3+ Kxb4 23. Rc1) 22. Be3+ (22. Nc3 Rxd3 23. Na4+ Kb5 24. Nc5 Ra3 25. Nxb7 {suffit aussi égaliser, mais la solution de Caruana assure la nulle.}) 22... Kb5 23. Nc3+ Kxb4 24. Nd5+ Bxd5 25. exd5 Rxd5 26. Rb1+ Kc3 27. Rxb7 Nd8 (27... e4 28. Rxf7 $1) 28. Rc7+ Kxd3 {Les pièces blanches sont tellement actives qu'elles compensent largement le déficit d'un pion. En fait, les Noirs doivent être prudents pour ne pas se faire prendre dans un réseau de mat.} 29. Kf1 {Introduit l'idée g2-g4 / Cf3-e1+ / Tc7-c4+.} h5 (29... e4 $4 30. Ne1#) 30. h3 Ke4 {Le roi rentre au bercail au prix d'un pion.} 31. Ng5+ Kf5 32. Nxf7 Nxf7 33. Rxf7+ Bf6 34. g4+ {Une autre nulle facile pour Carlsen avec les Noirs, mais on sent qu'il ne réussit pas à maximiser ses chances pratiques.} 1/2-1/2 [Event "Championnat du monde"] [Site "chess24.com"] [Date "2018.11.16"] [Round "6.1"] [White "Carlsen, Magnus"] [Black "Caruana, Fabiano"] [Result "1/2-1/2"] [ECO "C42"] [WhiteElo "2835"] [BlackElo "2832"] [Annotator "Alexandre Le Siège"] [PlyCount "160"] [EventDate "2018.??.??"] [WhiteTeam "Norway"] [BlackTeam "United States"] [WhiteTeamCountry "NOR"] [BlackTeamCountry "USA"] {Finalement, la Petrov de Caruana a été testée dans le match ! Fidèle à son habitude, Carlsen a choisi une variante secondaire pour éviter les gros débats théoriques. Encore une fois, le challenger était bien préparé et a atteint une finale équilibrée. Normalement, le champion du monde réussit à surclasser ses adversaires dans de telles finales, mais c'est plutôt le contraire qui s'est produit. Petit à petit, la position de Carlsen est devenue inconfortable, mais il a réussi à s'en sortir en sacrifiant une pièce pour ériger une forteresse. Il semble que Carlsen ne puisse battre Caruana à partir de positions égales. Il ne faut pas oublier que ce dernier est un excellent calculateur (le meilleur au monde selon Kramnik lorsqu'il est en forme) et un joueur technique remarquable.} 1. e4 e5 2. Nf3 Nf6 3. Nxe5 d6 4. Nd3 Nxe4 5. Qe2 Qe7 6. Nf4 Nc6 $1 {Une nouveauté théorique selon la base de données 2019 de Chessbase. Le prosaïque} (6... Nf6 {a l'air acceptable, mais le coup de Caruana engendre des complications qui vont mener à l'égalité complète.}) 7. Nd5 (7. c3 Nf6 {L'inclusion de c2-c3 et ...Cb8-c6 favorise les Noirs.}) 7... Nd4 8. Nxe7 Nxe2 9. Nd5 Nd4 10. Na3 (10. Nxc7+ { Les Noirs sont confortables après} Kd8 11. Nxa8 Nxc2+ 12. Ke2 Nxa1) 10... Ne6 11. f3 N4c5 12. d4 Nd7 {Les Noirs ont reculé, mais vont regagner des temps sur les cavaliers blancs mal positionnés.} 13. c3 c6 14. Nf4 Nb6 15. Bd3 d5 16. Nc2 Bd6 17. Nxe6 Bxe6 18. Kf2 {Nous avons atteint une finale plus au moins équilibrée typique de plusieurs ouvertures comme la Petrov, la variante d'échange de la Française ou la Berlinoise avec Tf1-e1. La nature symétrique de la position et le contrôle partagé de la colonne « e » rendent difficile la recherche d'un avantage. Un des plans courants consiste à échanger son fou le plus passif (en l'occurrence le fou e6 pour les Noirs et le fou c1 pour les Blancs) contre son rival. Par ailleurs, les cavaliers ont peu de routes attrayantes pour manoeuvrer tant qu'il n'y a pas de changements dans la structure de pions; d6 et d3 pourraient être des cases idéales pour eux, tandis qu'en e2 et e7, ils peuvent favoriser l'échange du mauvais fou.} h5 {Prise d'espace à l'aile-roi qui sera neutralisée par le prochain coup blanc.} 19. h4 Nc8 {En route vers e7 ou d6.} 20. Ne3 {Le cavalier de Carlsen est un peu moins flexible. Il va en g2 pour permettre l'échange Fc1-f4.} Ne7 21. g3 c5 $1 {Une bonne décision pratique, car les pièces noires sont légèrement mieux coordonnées pour profiter de l'ouverture de la position.} 22. Bc2 {Carlsen pense qu'il a commencé à s'égarer à partir d'ici. Selon lui, le remaniement du fou en b3 est censé être normal une fois les pions centraux échangés, mais le fou va ultimement se retrouver mal à l'aise sur cette case.} (22. Ng2 cxd4 23. cxd4 Nc6 24. Be3 {est plus prudent.}) 22... O-O 23. Rd1 Rfd8 24. Ng2 cxd4 25. cxd4 Rac8 26. Bb3 Nc6 {Le cavalier s'en vient en a5 et est nettement plus actif que celui en g2. Malgré cela, la position demeure relativement stérile et en équilibre.} 27. Bf4 Na5 28. Rdc1 Bb4 29. Bd1 $6 {Un coup passif qui permet aux Noirs de saisir une certaine initiative.} (29. Bc7 $1 Nxb3 30. axb3 {devrait permettre de faire nulle aisément.}) 29... Nc4 30. b3 Na3 31. Rxc8 Rxc8 32. Rc1 Nb5 { Ce cavalier commence à être embêtant.} 33. Rxc8+ Bxc8 34. Ne3 $6 (34. Be3 $1 {est plus précis, par exemple} Nc3 35. Bc2 Nxa2 36. Nf4) 34... Nc3 {Le cavalier e3 est un peu passif et le pion d4 difficile à défendre.} 35. Bc2 Ba3 $1 {Carlsen a avoué avoir raté ce coup qui paralyse le pion a2 et l'empêche d'obtenir une formation défensive parfaite après a2-a4.} 36. Bb8 a6 37. f4 Bd7 {Les Blancs éprouvent de sérieuses difficultés, car le plan noir consiste à défendre d5 pour ensuite capturer a2.} 38. f5 Bc6 39. Bd1 { Le seul contre-jeu possible des Blancs.} Bb2 (39... Nxd1+ 40. Nxd1 f6 {était une autre approche, mais les Blancs devraient réussir à ériger une forteresse.}) 40. Bxh5 Ne4+ (40... Nxa2 41. Ba7 Nc3 {suivi de Cc3-e4+ semble aussi très prometteur pour les Noirs.}) 41. Kg2 Bxd4 42. Bf4 Bc5 {Le pion d5 soutenu par des pièces mineures bien coordonnées devient soudainement dangereux. Carlsen va trouver un sacrifice inspiré de pièce qui offre d'excellentes chances de nulle.} 43. Bf3 Nd2 44. Bxd5 $5 (44. Nd1 Nxf3 45. Kxf3 d4+ 46. Ke2 {permet peut-être de tenir, mais il est très difficile d'évaluer en pratique si c'est vraiment le cas.}) 44... Bxe3 45. Bxc6 Bxf4 46. Bxb7 Bd6 47. Bxa6 Ne4 48. g4 Ba3 $1 {Caruana refait le coup une deuxième fois à Carlsen. Ce dernier a dit en conférence de presse qu'il avait encore raté cette idée.} 49. Bc4 Kf8 50. g5 Nc3 51. b4 Bxb4 52. Kf3 Na4 53. Bb5 Nc5 54. a4 f6 55. Kg4 {Les Blancs ont seulement deux pions pour la pièce, mais de bonnes chances d'ériger une forteresse ou bien d'échanger tous les pions.} Ne4 56. Kh5 Be1 57. Bd3 Nd6 58. a5 Bxa5 59. gxf6 gxf6 60. Kg6 Bd8 61. Kh7 {Les Blancs doivent absolument empêcher le roi noir d'aller en h8.} ({Après} 61. Bc2 $2 Kg8 62. Bd3 Kh8 $19 {, le cavalier noir va manoeuvrer pour éventuellement repousser le roi blanc.}) 61... Nf7 62. Bc4 Ne5 63. Bd5 Ba5 64. h5 {Carlsen a érigé sa forteresse.} Bd2 65. Ba2 Nf3 66. Bd5 Nd4 67. Kg6 $2 {Les Noirs peuvent maintenant créer un zugzwang et forcer les Blancs à effectuer la poussée h5-h6.} ({La partie semble nulle après} 67. Be4 $1 Bg5 68. Bd3) 67... Bg5 68. Bc4 (68. h6 Ne2 69. Kh7 Nf4 70. Bc4 Ng2 $19 {Le cavalier manoeuvre jusqu'en f7 ou g4.}) 68... Nf3 $2 (68... Bh4 $3 {Zugzwang!} 69. h6 (69. Bd5 Ne2 70. Bf3 Ng1 71. Bg4 Kg8 $19) 69... Nf3 70. Be6 Bg5 71. Kh5 Ne5 72. Bd5 Nd3 $19 {Caruana a décrit ce gain comme étant accidentel. C'est-à-dire qu'il y avait une opportunité unique presque impossible à trouver, puisque cela demande un recalcul parfait des variantes à chacun des coups de Carlsen. Dans une position de la sorte, les joueurs pensent davantage en terme de plans, et on ne peut les blâmer d'avoir raté une subtilité géométrique très profonde.}) 69. Kh7 Ne5 70. Bb3 Ng4 71. Bc4 Ne3 72. Bd3 Ng4 (72... Ng2 73. Be2 Nf4 74. Bd1 $11) 73. Bc4 Nh6 74. Kg6 Ke7 75. Bb3 Kd6 76. Bc2 Ke5 77. Bd3 Kf4 78. Bc2 Ng4 79. Bb3 Ne3 {Les Noirs n'arrivent pas à progresser et Caruana décide qu'il en a assez.} 80. h6 Bxh6 {Tout un combat et la meilleure chance de Caruana depuis le début du match.} 1/2-1/2 [Event "Championnat du monde"] [Site "chess24.com"] [Date "2018.11.18"] [Round "7.1"] [White "Carlsen, Magnus"] [Black "Caruana, Fabiano"] [Result "1/2-1/2"] [ECO "D37"] [WhiteElo "2835"] [BlackElo "2832"] [Annotator "Alexandre Le Siège"] [PlyCount "79"] [EventDate "2018.??.??"] [WhiteTeam "Norway"] [BlackTeam "United States"] [WhiteTeamCountry "NOR"] [BlackTeamCountry "USA"] {Partie sans histoire aujourd'hui avec des échanges massifs de pièces et la paix signée au 40e coup. Il faut dire que Carlsen n'a pas présenté d'idée assez intéressante pour déstabiliser la solide préparation de Caruana dans le Gambit-Dame Refusé. D'ailleurs, Grischuk a qualifié la préparation du champion du monde d'enfantine. Effectivement, son coup 10.Cd2 manquait de mordant et, de plus, il fut surpris par la réponde immédiate de Caruana 10... Dd8, qui soit dit en passant est l'un des premiers choix de Stockish 9 à haute profondeur. Il est clair que sa préparation avec les Blancs est déficiente (nous élaborerons sur ce point dans un compte-rendu après les 8 premières rondes).} 1. d4 Nf6 2. Nf3 {Ce coup est censé être moins flexible que l'immédiat 2.c4, mais permet d'avoir un Système de Londres ou une Attaque Torre améliorée après 2...e6.} d5 3. c4 e6 4. Nc3 Be7 5. Bf4 O-O 6. e3 c5 7. dxc5 Bxc5 8. Qc2 {J'ai un peu d'expérience avec l'autre grande suite} (8. cxd5 Nxd5 9. Nxd5 exd5 10. a3 (10. Bd3 {est le coup moderne}) 10... Nc6 11. Bd3 Bb6 (11... Qe7 12. O-O Bg4 13. h3 Bxf3 14. Qxf3 $14 {(Le Siège-Kevin Spraggett, 2001).}) 12. O-O Qf6 13. b4 Bg4 14. h3 Bf5 15. b5 Nd4 16. Bxf5 Nxf3+ 17. Qxf3 Qxf5 18. a4 $14 {(Le Siège, Anne-Marie Charbonneau, 2003).}) 8... Nc6 9. a3 Qa5 10. Nd2 {Un coup inoffensif. Carlsen avait préféré le plus critique} (10. Rd1 {dans la deuxième partie.}) 10... Qd8 {Les Noirs perdent un temps, mais le cavalier d2 est moins bien placé qu'en f3.} 11. Nb3 Bb6 { Toujours la première suite de l'ordinateur. L'idée est de jouer ...d5xc4 au bon moment avec une position complètement symétrique.} 12. Be2 (12. Rd1 { semble plus naturel; 12.Fe2 perd clairement la bataille des tempos qui se joue autour de la capture en c4.}) 12... Qe7 13. Bg5 dxc4 14. Nd2 (14. Bxc4 Bd7 $11) 14... Ne5 $1 {Caruana veut échanger les cavaliers et juge correctement que le clouage n'est pas dangereux.} 15. O-O {Une admission d'égalité selon Carlsen à la conférence de presse. Par ailleurs, le plus combatif} (15. Nce4 Bd7 16. Qc3 Nxe4 17. Nxe4 f6 18. Qxe5 Bc6 {n'est pas inquiétant.}) 15... Bd7 16. Bf4 ( 16. Nxc4 Nxc4 17. Bxc4 h6 $11) 16... Ng6 17. Bg3 Bc6 18. Nxc4 Bc7 19. Rfd1 Rfd8 20. Rxd8+ Rxd8 21. Rd1 Rxd1+ 22. Qxd1 Nd5 {La position ne peut pas être plus équilibrée.} 23. Qd4 Nxc3 24. Qxc3 Bxg3 25. hxg3 Qd7 26. Bd3 b6 27. f3 Bb7 28. Bxg6 hxg6 29. e4 Qc7 30. e5 Qc5+ 31. Kh2 Ba6 32. Nd6 {Caruana avait le sentiment que la suite choisie n'était peut-être pas la plus prudente d'un point de vue pratique, mais cela ne change pas l'évaluation pour autant.} Qxc3 33. bxc3 f6 34. f4 Kf8 35. Kg1 Ke7 36. Kf2 Kd7 37. Ke3 Bf1 38. Kf2 Ba6 39. Ke3 Bf1 40. Kf2 {Caruana démontre une préparation immaculée avec les pièces noires depuis le début du match.} 1/2-1/2 [Event "Championnat du monde"] [Site "chess24.com"] [Date "2018.11.19"] [Round "8.1"] [White "Caruana, Fabiano"] [Black "Carlsen, Magnus"] [Result "1/2-1/2"] [ECO "B33"] [WhiteElo "2832"] [BlackElo "2835"] [Annotator "Alexandre Le Siège"] [PlyCount "75"] [EventDate "2018.??.??"] [WhiteTeam "United States"] [BlackTeam "Norway"] [WhiteTeamCountry "USA"] [BlackTeamCountry "NOR"] [WhiteClock "0:06:43"] [BlackClock "0:09:17"] {Au grand bonheur des spectateurs, Caruana a décliné la Rossolimo pour affronter la Sveshnikov de Carlsen. Dès le 7e coup, il est entré dans une suite secondaire, mais qui offre une position complexe et très déséquilibrée, des ingrédients essentiels pour un bon combat et potentiellement un résultat décisif. Très bien préparé, le challenger a obtenu une position gagnante en milieu de partie suite à un excès d'agressivité de Carlsen. D'ailleurs, à partir d'un moment, tous ses coups suivent les choix numéro 1 de Leela Chess. Malheureusement, au moment d'assener le coup de grâce, il a mal jugé la nature de la position et offert un tempo crucial à Carlsen. Ce dernier n'a pas raté sa chance et l'initiative de Caruana s'est rapidement transformée en finale complètement nulle.} 1. e4 c5 2. Nf3 Nc6 3. d4 {Les seconds de Caruana ont sûrement travaillé très fort depuis le début du match pour trouver des idées intéressantes contre la Sveshnikov, une ouverture qu'ils avaient peut-être négligée dans leur préparation d'avant-match.} cxd4 4. Nxd4 Nf6 5. Nc3 e5 6. Ndb5 d6 7. Nd5 $5 {Une suite positionnelle tout aussi valide que la suite principale} (7. Bg5 {. D'ailleurs, théoriquement parlant, les Noirs s'en sortent bien dans cette dernière.}) 7... Nxd5 8. exd5 Nb8 {Les contours du combat sont déjà tracés par les majorités de pions respectives.} 9. a4 { Une interprétation raffinée de l'avance de la majorité. Au lieu du naturel} (9. c4 {suici de 10.Cc3, le cavalier se dirige plutôt en c4 via a3.}) 9... Be7 10. Be2 O-O 11. O-O Nd7 12. Bd2 {J'aime bien ce coup qui relie les tours, prépare l'avance a4-a5 et ne s'expose pas indûment à ...f5-f4.} f5 13. a5 a6 14. Na3 e4 {C'est un coup naturel, mais les Noirs prennent de gros risques stratégiques en laissant le cavalier blanc s'installer en b6. Une autre option complètement différente est} (14... f4 15. Nc4 Rf6 {suivi de ... Tf6-h6.}) 15. Nc4 Ne5 16. Nb6 (16. Nxe5 dxe5 17. c4 {Si les blancs avaient le temps de jouer b2-b4, c4-c5 et d5-d6. ils seraient gagnants, sauf qu'après} f4 18. b4 f3 {, les Noirs ont un sérieux contre-jeu.}) 16... Rb8 17. f4 $1 { Stockfish 9 préfère 17.Dc1 alors que Leela Chess hésite entre les deux.} exf3 18. Bxf3 {Les Noirs ont leur contre-jeu usuel sur les cases noires, mais le sous-développement de leur aile-dame est inquiétant.} g5 $2 {Un coup qui a l'air bon et agressif à première vue, mais les Noirs n'ont pas assez de stabilité pour réussir à avancer ces pions plus loin dans le territoire blanc. Dorénavant, toute ouverture de la position sera à l'avantage des Blancs avec le roi noir exposé.} (18... Bf6 $1) 19. c4 {Déjà, les sacrifices à base de c4-c5 et d5-d6 doivent être calculés. Caruana avait encore son temps initial ici; quelle préparation !} f4 20. Bc3 {Les Blancs n'ont jamais eu peur de l'échange en f3, mais c'est encore plus vrai avec le monstre en c3.} Bf5 21. c5 $1 {Super thématique comme sacrifice. Par contre, Caruana a pris une demi-heure pour le jouer, un très mauvais choix en pratique, car le vrai calcul sera nécessaire dans quelques coups seulement.} Nxf3+ (21... g4 22. Be2 f3 23. gxf3 gxf3 24. Bxf3 {ne mène nulle part.}) 22. Qxf3 dxc5 23. Rad1 {Au prix d'un pion, les Blancs ont un très dangereux pion passé « d » protégé et une incroyable initiative. Sans trop calculer, la position blanche a l'air gagnante.} Bd6 (23... Bf6 24. d6 Bxc3 25. Qxc3 $18) 24. h3 $4 {Un coup complètement contre nature. Il est évident que 24.Dh5, 24. Tfe1 et 24.Cc4 doivent être les coups candidats à calculer. En fait, ici, je chercherais déjà un gain forcé. Par exemple, la suite naturelle} (24. Qh5 Bg6 25. Qh6 Rf7 26. Rfe1 {(idée : Te1-e6) est décisive.}) 24... Qe8 $1 { Soudain, la dame s'en vient en g6 pour protéger le roi et soutenir ...g5-g4.} 25. Nc4 Qg6 {Les Noirs ont coordonné leurs pièces et les Blancs doivent liquider dans une finale nulle, car ils ont un pion de moins.} 26. Nxd6 Qxd6 27. h4 $1 gxh4 28. Qxf4 Qxf4 29. Rxf4 h5 $1 {Un brillant coup qui rend la tâche défensive plus facile avec l'arrivée du fou en g4.} 30. Re1 (30. Rxh4 Bg4) 30... Bg4 31. Rf6 Rxf6 32. Bxf6 Kf7 33. Bxh4 Re8 34. Rf1+ Kg8 35. Rf6 Re2 36. Rg6+ Kf8 37. d6 Rd2 38. Rg5 {Une chance en or bousillée par Caruana.} 1/2-1/2 [Event "Championnat du monde"] [Site "chess24.com"] [Date "2018.11.21"] [Round "9.1"] [White "Carlsen, Magnus"] [Black "Caruana, Fabiano"] [Result "1/2-1/2"] [ECO "A29"] [WhiteElo "2835"] [BlackElo "2832"] [Annotator "Alexandre Le Siège"] [PlyCount "112"] [EventDate "2018.??.??"] [WhiteTeamCountry "NOR"] [BlackTeamCountry "USA"] {En conférence de presse, Carlsen était visiblement frustré de ne pas avoir exploité ses chances au maximum à partir d'une position prometteuse. En effet, pour la première fois du match avec les Blancs, le champion du monde a réussi à sortir Caruana de sa préparation dans une variante de l'Anglaise. Du moins, ce dernier a avoué ne pas se rappeler de tous les détails dans une position complexe. En bon joueur pratique, Caruana a accepté une position inférieure pour obtenir des fous de couleurs opposées. Il aurait normalement dû souffrir longtemps, mais un coup trop hâtif de Carlsen a été contré de belle façon pour liquider vers une position nulle.} 1. c4 e5 2. Nc3 Nf6 3. Nf3 Nc6 4. g3 d5 5. cxd5 Nxd5 6. Bg2 Bc5 {Caruana répète la variante de la 4e partie. Il semble que sa stratégie de match soit de s'en tenir à un répertoire très restreint, mais analysé à fond; c'était d'ailleurs la stratégie adoptée par Karjakin en 2016, bien que le challenger actuel est un joueur plus polyvalent en général.} 7. O-O O-O 8. d3 Re8 (8... Bb6 9. Nxd5 Qxd5 10. b4 {représente une autre approche, mais 8...Te8 est plus solide.}) 9. Bg5 $5 {L'idée est de forcer un échange en c3 qui renforce le centre blanc. Par ailleurs, Carlsen n'avait rien obtenu dans la 4e partie après} (9. Bd2 Nxc3 10. Bxc3 Nd4) 9... Nxc3 (9... f6 $6 10. Qb3 Be6 11. Qxb7 {est embêtant.}) 10. bxc3 f6 11. Bc1 {Les Blancs ont obtenu ce qu'ils voulaient, mais au prix de quelques tempos. Le retour du fou en c1 laisse la case d2 au cavalier.} Be6 12. Bb2 {Les Blancs ont un centre mobile. Par contre, les Noirs ne sont pas sans contre-jeu. L'avance d3-d4 comporte également le risque stratégique de donner la case c4. On se retrouve ainsi avec une structure similaire à la Grünfeld.} Bb6 13. d4 {Les Noirs doivent réagir, car e2-e4 / d4-d5 s'en vient.} Bd5 {Une décision pragmatique dans le but de simplifier la position avec ...exd4 et obtenir un bon contrôle du centre. Par contre, dans les structures résultantes, les Blancs vont toujours conserver un petit avantage durable avec un solide centre et un fou b6 hors-jeu. Les Noirs devraient trouver une suite pour éviter de prendre en d4, ce qui active le fou b2. Le coup} (13... Na5 {remplit cet objectif, par exemple} 14. e3 (14. dxe5 Qxd1 15. Rfxd1 Nc4 16. Bc1 Rad8 $1) ({après} 14. e4 $2 c6 $1 {, le centre blanc est très fragile.}) 14... c6 {avec une position complexe.}) 14. Qc2 exd4 (14... e4 $5 15. Nh4 (15. Nd2 e3 $1) 15... Na5 16. Nf5 Rc8 {est intéressant.} (16... Nc4 17. Ne3 $1 {brise le blocus en c4.})) 15. cxd4 Be4 16. Qb3+ Bd5 17. Qd1 Bxf3 { Les modules d'analyse n'aiment pas ce coup, mais la position est quand même défendable vu la présence de fous de couleurs opposées. Caruana, qui accusait déjà un bon retard à la pendule, a dit qu'il préférait simplifier la position, quitte à souffrir un peu.} (17... Qd7 18. e3 Na5 { est plus combatif, mais comme l'a souligné Caruana, il est facile de s'enliser tranquillement dans une telle position.}) 18. Qb3+ Kh8 19. Bxf3 (19. Qxf3 Nxd4 20. Bxd4 Qxd4 21. e3 Qe5 22. Qxb7 {offre essentiellement une position similaire à la partie.}) 19... Nxd4 20. Bxd4 Qxd4 ({Après} 20... Bxd4 $2 {, le fou est perdu à cause du clouage} 21. Rad1) 21. e3 Qe5 {Les Noirs centralisent leur dame, car ils n'existe aucune façon pour eux de profiter des manoeuvres tactiques sur la colonne « b », par exemple} (21... Qd6 22. Bxb7 Rab8 23. Rad1 Qf8 24. Bc6 Bxe3 25. Qd3) 22. Bxb7 Rad8 {Un autre bon coup centralisateur, car} (22... Rab8 {n'offre rien tactiquement.}) 23. Rad1 {Les Blancs ont une position très agréable, car ils peuvent oeuvrer sur les cases blanches, tandis que le fou b6 demeure une pièce purement défensive. Au niveau de la distribution de pièces, les Blancs veulent conserver les dames en jeu et au moins une paire de tours. On sait que l'attaque est souvent renforcée grâce à la présence de fous de différentes couleurs. Dans un scénario de rêve, les Blancs installeraient un pion en h5 puis une batterie sur la diagonale b1-h7. Pour sa part, Caruana doit trouver un plan de regroupement défensif. Le plus logique semble de jouer ...g7-g6 et ...Rg8-g7 pour donner de l'air à son roi.} Qe7 {Un bon coup défensif qui protège la case f7 et prépare un échange massif des tours sur la colonne « d ».} 24. h4 g6 {Autrement, après h4-h5 et Rg1-g2, l'étau se resserre.} 25. h5 $6 ({Carlsen n'aimait pas} 25. Kg2 {, car il permet} h5 { qui offre un système de défense difficile à déstabiliser. Certes, c'est vrai, mais cela représentait quand même la meilleure chance pratique.}) 25... gxh5 $1 {Anti-positionnel, mais le contre-jeu basé sur ...h5-h4 force la liquidation de plusieurs pièces.} ({Après} 25... Kg7 $2 26. Bf3 {suivi de Rg1-g2 et Tf1-h1, la position noire devient critique.}) 26. Qc4 f5 $1 27. Bf3 h4 28. Rxd8 (28. Qxh4 Qxh4 29. gxh4 f4 $11) (28. g4 $5 {afin d'obtenir deux pions passés au centre est le coup indiqué s'il faut absolument gagner, mais comporte son lot de risques.}) 28... Rxd8 29. gxh4 {Carlsen a réussi à éviter l'échange des dames, sauf que son roi se retrouve aussi exposé que celui de son rival.} Rg8+ 30. Kh1 Qf6 {L'idée ...f5-f4 est la clé positionnelle pour régler tous les problèmes.} 31. Qf4 Bc5 32. Rg1 (32. Qxc7 $2 Bd6 $19) 32... Rxg1+ 33. Kxg1 Bd6 34. Qa4 f4 35. Qxa7 fxe3 36. Qxe3 Qxh4 37. a4 Qf6 (37... Qxa4 {suffit également, mais les Noirs devaient craindre de rater un coup tactique après} 38. Qc3+ Kg8 39. Bd5+ Kf8) 38. Bd1 Qe5 {La finale est une nulle relativement facile.} 39. Qxe5+ Bxe5 40. a5 Kg7 41. a6 Bd4 42. Kg2 Kf6 43. f4 Bb6 44. Kf3 h6 45. Ke4 Ba7 46. Bg4 Bg1 47. Kd5 Bb6 48. Kc6 Be3 49. Kb7 Bb6 {Carlsen a maximisé la position de ses pièces, mais a6-a7 ne suffit pas pour gagner.} 50. Bh3 (50. a7 Bxa7 51. Kxa7 c5 52. Kb6 c4 $11) 50... Be3 51. Kc6 Bb6 52. Kd5 Ba7 53. Ke4 Bb6 54. Bf1 Ke6 55. Bc4+ Kf6 56. Bd3 Ke6 { Avec cette 9e partie nulle d'affilée, on se rapproche tranquillement d'une prolongation. Selon l'opinion générale, Carlsen serait un énorme favori en parties rapides, mais Caruana, interrogé sur ses chances, n'est pas d'accord. J'ai tendance à croire que Caruana aurait des chances raisonnables. Il a fait preuve de beaucoup de stabilité en 2018 et démontré une très belle gestion de temps dans ce match, lui qui a souvent souffert de la maladie du zeitnot. Mes prédictions pour demain : je pense que Carlsen va éviter la Sicilienne avec 2...Cc6 après avoir souffert dans la dernière partie.} 1/2-1/2 [Event "Championnat du monde"] [Site "chess24.com"] [Date "2018.11.22"] [Round "10.1"] [White "Caruana, Fabiano"] [Black "Carlsen, Magnus"] [Result "1/2-1/2"] [ECO "B33"] [WhiteElo "2832"] [BlackElo "2835"] [Annotator "Alexandre Le Siège"] [PlyCount "107"] [EventDate "2018.??.??"] [WhiteTeamCountry "USA"] [BlackTeamCountry "NOR"] {Les deux joueurs nous ont offert tout un spectacle aujourd'hui dans une Sveshnikov avec 7.Cd5 qui s'est rapidement transformée en une course sur ailes opposées. Un résultat décisif semblait probable, mais encore une fois, les deux joueurs ont su bien naviguer au milieu des complications et transformer la position en finale nulle. On sent qu'après une 10e partie nulle d'affilée, la tension monte quand même sur l'échiquier, les deux joueurs acceptant de prendre plus de risques.} 1. e4 c5 2. Nf3 Nc6 3. d4 cxd4 4. Nxd4 Nf6 5. Nc3 e5 6. Ndb5 d6 7. Nd5 Nxd5 8. exd5 Nb8 9. a4 Be7 10. Be2 O-O 11. O-O Nd7 12. b4 {Une idée fraîche de la part de Caruana. Il avait opté pour} (12. Bd2 {dans la 8e partie.}) 12... a6 13. Na3 a5 {Réaction sensée du champion du monde pour éviter la pression usuelle après a4-a5 et Ca3-c4.} 14. bxa5 Rxa5 15. Nc4 Ra8 {La structure est très similaire à l'Attaque à la Baïonnette de l'Est-Indienne avec ...a7-a5. Les Blancs ont davantage une pression de pièces à court terme sur l'aile-dame, mais peuvent éventuellement lancer les pions dans le combat avec a4-a5, Cc4-b6 et c2-c4-c5. } 16. Be3 f5 (16... b6 {(empêcher a4-a5 ne règle pas tous les problèmes)} 17. Rb1 Rxa4 18. Nxb6 {Même si les Noirs ont liquidé l'aile-dame, ils manquent d'espace.}) 17. a5 f4 18. Bb6 Qe8 {Les derniers coups étaient très logiques et nous amènent à une des premières positions critiques de la partie. Pour arriver aux meilleurs coups dans ce genre de situations, il faut penser de façon prophylactique. Quelles sont les menaces des Noirs ? Une première idée est le barbare ...Tf8-f6-h6, ...De8-g6-g5-h4xh2 mat. Une autre idée est... De8-g6 suivi de ...e5-e4 et ...f4-f3. Un autre plan dont il faut tenir compte est ...Cd7-f6 à un moment opportun afin de coordonner les pièces mineures noires. D'ailleurs, le prochain coup de Caruana remplit le mandat.} (18... Nxb6 {serait une mauvaise idée. Après} 19. Nxb6 Ra7 20. Bg4 { , les Blancs jouissent d'un avantage positionnel évident.}) 19. Ra3 $6 { Un coup typique qui permet à la tour de défendre via la 3e rangée. Par contre, il existait d'autres options attrayantes :} (19. Bh5 $5 g6 20. Be2 { Les Blancs perdent un tempo, mais bloquent l'entrée de la dame et la tour.}) ( 19. Re1 {est apparemment le meilleur coup selon l'ordinateur. Par exemple, après} {19...} Qg6 {, les Blancs prennent le contrôle de e4 par 20.Fd3.} ({ Et après} 19... Rf6 {suit le déplaisant} 20. Bg4 {, puisque 20...Cf6 n'est plus possible.})) 19... Qg6 20. Bc7 {Exercer de la pression sur d6 est utile pour empêcher ...Cd7-f6.} e4 21. Kh1 b5 $1 {Les Noirs profitent de l'instabilité de la tour a3 pour provoquer un échange de cavaliers et dégager leur fou c8.} 22. Nb6 ({Trop dangereuse est la suite gourmande} 22. axb6 Rxa3 23. Nxa3 f3 $1 24. gxf3 Ne5 {qui procure aux Noirs une attaque incroyable.}) 22... Nxb6 23. Bxb6 Qg5 $2 {Impossible pour un humain de calculer toutes les variantes dans une position aussi complexe. L'idée de Carlsen a beaucoup de sens d'un point de vue pratique; il veut jouer ... Tf8-f6-h6 et ...Dg5-h4. Quoi qu'il en soit, la position est beaucoup plus agréable à jouer avec les Noirs.} (23... b4 {est le coup cybernétique, par exemple} 24. Rb3 Bf6 25. Rxb4 Bc3 26. Ra4 Bd7 27. Ra3 Be5 {avec un bon potentiel d'attaque. En fait, le seul coup de défense est} 28. f3) 24. g3 $2 { En conférence de presse, Caruana a dit avoir regretté ce coup et aurait dû choisir son autre idée} (24. f3 e3 25. g3 $1 {(autrement un mat s'en vient en h2)} fxg3 26. Rg1 {, après quoi la position demeure très complexe. En revanche, il fallait avoir les nerfs solides pour trouver le meilleur coup}) ( 24. Bxb5 $1 Rf6 (24... f3 25. gxf3 exf3 26. Rxf3 $18) 25. Re1 $1 {(attaque e4 et permet le repli défensif Fb5-f1)} Rg6 26. Bf1 Bf5 27. Ra4 $16) 24... b4 25. Rb3 Bh3 (25... f3 {a l'air super attrayant, mais les Blancs tiennent après} 26. Bb5 Rf6 27. Re1 $1 Qg4 $1 (27... Rh6 $2 28. Rxe4 Qh5 29. h4 $18) 28. Rxe4 $1 Qxe4 29. Re3 Qg4 30. Rxe7 $11) 26. Rg1 f3 27. Bf1 (27. Bb5 $2 Rf6 $1 { L'attaque sur la colonne « h » est difficile à parer.}) 27... Bxf1 28. Qxf1 Qxd5 {La nature de la position a abruptement changé. Les Noirs ne sont plus obligés de jouer pour le mat à tout prix, car ils ont leurs chances à l'aile-dame.} 29. Rxb4 Qe6 30. Rb5 {Les Noirs ont l'air mieux positionnellement grâce à l'influence de leur pion f3. Mais les choses ne sont pas si simples, car les Blancs ont un solide pion passé et peuvent facilement mobiliser leurs pièces pour attaquer le centre noir.} Bd8 $6 (30... Rfc8 $1) 31. Qe1 Bxb6 32. axb6 Rab8 33. Qe3 Qc4 34. Rb2 Rb7 35. Rd1 Qe2 36. Re1 (36. Qxe2 {est dangereux en pratique :} fxe2 37. Re1 Rxf2 38. Kg1 Rbf7 39. b7 Rf1+ 40. Kg2 Rxb7 41. Rxe2 Rxb2 42. Kxf1 d5) 36... Qxe3 37. Rxe3 d5 38. h4 $1 { Il faut donner de l’air au roi} (38. Rb5 $2 Rc8 39. Rxd5 Rxb6 40. Rd1 Rxc2 41. Rxe4 Rxf2 $19) 38... Rc8 39. Ra3 $1 Kf7 40. Kh2 Ke6 {La première impression est que les Noirs sont en train de gagner, mais étonnamment, les Blancs ont assez de contre-jeu à base de Tb2-b5 et Ta3-a6-a5 pour conserver l'équilibre.} 41. g4 Rc6 42. Ra6 $1 {Un coup anti-positionnel qui permettra aux tours de doubler sur la 5e rangée.} Ke5 43. Kg3 h6 44. h5 {Sinon ...g7-g5 enferme le roi.} Kd4 $6 {Un coup imprudent. Vaut mieux accepter la nulle en jouant} (44... g5 45. hxg6 Rxg6 46. Rb5 h5 47. Raa5 Rxg4+ 48. Kh3 Kf6 49. Rxd5 Rxb6 $11) 45. Rb5 {Soudain, la menace Ta6-a5 rend la situation noire inconfortable.} Rd6 $1 {Carlsen trouve la solution la plus pratique pour se diriger vers une finale théoriquement nulle.} 46. Ra4+ Ke5 47. Rab4 Ke6 48. c4 dxc4 49. Rxc4 Rdxb6 50. Rxe4+ Kf7 51. Rf5+ (51. Rf4+ Kg8 52. Re5 {aurait posé encore quelques questions.}) 51... Rf6 52. Rxf6+ Kxf6 53. Kxf3 (53. Rf4+ Ke6 54. Rxf3) 53... Kf7 54. Kg3 1/2-1/2 [Event "Championnat du monde"] [Site "chess24.com"] [Date "2018.11.24"] [Round "11.1"] [White "Carlsen, Magnus"] [Black "Caruana, Fabiano"] [Result "1/2-1/2"] [ECO "C42"] [WhiteElo "2835"] [BlackElo "2832"] [Annotator "Alexandre Le Siège"] [PlyCount "110"] [EventDate "2018.??.??"] [WhiteTeam "Norway"] [BlackTeam "United States"] [WhiteTeamCountry "NOR"] [BlackTeamCountry "USA"] {Alexander Grischuk a encore une fois beaucoup critiqué la préparation de Carlsen avec les Blancs contre la Petrov. En effet, celui-ci n'a rien amené de neuf dans une variante connue qui s'est rapidement transformée en finale de fous de couleurs opposées complètement nulle. Le champion du monde n'a probablement pas trop voulu pousser, lui qui est un clair favori dans un match de départage. Par contre, la situation est différente de 2016 où il avait clos le bal avec une nulle rapide, puisqu'il doit se défendre avec les Noirs dans l'ultime partie. Cet excès de prudence est dangereux, car il a souffert à deux reprises contre le 7.Cd5 de Caruana dans la Sveshnikov. D'ailleurs, on a appris aujourd'hui qu'AlphaZero préfère 7.Cd5 aux variantes traditionnelles avec 7.Fg5. Le grand-maître Matthew Sadler fait connaître le point de vue d'AlphaZero sur le Championnat du monde. Ça vaut le coup d'oeil sur YouTube !} 1. e4 e5 2. Nf3 Nf6 3. Nxe5 d6 4. Nf3 Nxe4 5. Nc3 {Ce coup a supplanté 5.d4 comme variante principale contre la Petrov. L'idée est de briser la symétrie pour créer une situation plus tendue avec roque opposé.} Nxc3 6. dxc3 Be7 7. Be3 O-O 8. Qd2 Nd7 9. O-O-O Nf6 10. Bd3 c5 {Un coup très concret qui ouvre la voie à la dame noire tout en contrôlant l'importante case d4.} 11. Rhe1 Be6 12. Kb1 (12. Bg5 {a déjà été joué avec l'idée de transférer la dame à l'aile-roi après} d5 13. Qf4 Re8 14. Qh4 {Par contre, après} h6 15. Bxh6 gxh6 {, les Blancs doivent se contenter d'un échec perpétuel :} 16. Rxe6 fxe6 17. Qg3+ Kf8 18. Qf4 Kg7 19. Qg3+) 12... Qa5 { Caruana jouait a tempo, apparemment très bien préparé contre 12.Rb1.} 13. c4 (13. a3 c4 14. Be2 Ne4 15. Qc1 d5 {est peu rassurant avec les sacrifices ... Fe7xa3 et ...Ce4xc3+ déjà possibles.}) 13... Qxd2 14. Bxd2 {Nous avons une finale complètement équilibrée et pas particulièrement difficile à jouer pour les Noirs. Au bon moment, ils peuvent liquider leur seul pion faible par . ..d6-d5 si besoin est.} h6 {Empêche Cf3-g5.} 15. Nh4 {La seule tentative d'injecter un peu de dynamisme dans la position, mais la réponse précise de Caruana neutralise l'initiative temporaire.} Rfe8 16. Ng6 (16. Nf5 Ng4 { revient au même que la suite de la partie.}) 16... Ng4 $1 {La perte de la paire de fous n'est que temporaire avec la double attaque ...Cg4-e5 qui s'en vient.} 17. Nxe7+ Rxe7 18. Re2 Ne5 19. Bf4 Nxd3 20. Rxd3 Rd7 21. Rxd6 Rxd6 22. Bxd6 Rd8 23. Rd2 Bxc4 24. Kc1 b6 {Ce coup relié au suivant est une décision pragmatique qui vise l'échange des tours au prix d'un pion. Tout bon étudiant des livres de Mark Dvoretsky sait que la finale de fous de couleurs opposées avec un pion de moins est complètement nulle. Par ailleurs, il n'y avait rien de mal à jouer} (24... Rc8 $11) 25. Bf4 Rxd2 (25... Re8 $11) 26. Kxd2 a6 ({Caruana n'est pas prêt à répéter la célèbre bévue de Fischer contre Spassky lors de la première partie de leur match en 1972 :} 26... Bxa2 $4 27. b3 c4 28. Kc3 cxb3 29. Kb2 $1 $18) 27. a3 Kf8 {Un résumé du bon plan pour défendre de telles positions : amener le roi sur l'aile où on a un pion de moins et utiliser le fou pour défendre à lui seul l'autre aile. Dans ce cas-ci, la bonne formation est Rc6, g6, h5 et le fou qui défend f7.} 28. Bc7 b5 29. Bd6+ Ke8 30. Bxc5 h5 31. Ke3 Kd7 32. Kd4 g6 33. g3 Be2 34. Bf8 Kc6 35. b3 Bd1 36. Kd3 Bg4 37. c4 Be6 38. Kd4 bxc4 39. bxc4 Bg4 40. c5 Be6 {Comme mentionné plus tôt, le fou peut accomplir le boulot de défendre les pions de l'aile-roi sans l'aide du roi. Évidemment, ce n'est pas toujours le cas et chaque situation doit être évaluée indépendamment.} 41. Bh6 Bd5 42. Be3 Be6 43. Ke5 Bd5 44. Kf4 Be6 45. Kg5 (45. f3 {Si le pion avance en g4, le plus simple est l'attaque par derrière :} Bb3 46. g4 Bd1 47. gxh5 gxh5 48. Kg3 Be2 49. f4 Bg4 50. Kh4 Bf3 $11) 45... Bd5 46. g4 {Carlsen tente un dernier piège.} hxg4 47. Kxg4 Ba2 48. Kg5 Bb3 49. Kf6 Ba2 50. h4 Bb3 51. f4 Ba2 $1 (51... Be6 $4 52. f5 $1 Bxf5 53. h5 $18) 52. Ke7 Bb3 53. Kf6 Ba2 54. f5 Bb1 {Une ressource courante dans ce type de finale.} 55. Bf2 (55. Kxf7 Bxf5) (55. fxg6 fxg6) 55... Bc2 1/2-1/2 [Event "Championnat du monde"] [Site "chess24.com"] [Date "2018.11.26"] [Round "12.1"] [White "Caruana, Fabiano"] [Black "Carlsen, Magnus"] [Result "1/2-1/2"] [ECO "B33"] [WhiteElo "2832"] [BlackElo "2835"] [Annotator "Alexandre Le Siège"] [PlyCount "62"] [EventDate "2018.??.??"] [WhiteTeamCountry "USA"] [BlackTeamCountry "NOR"] [WhiteClock "0:08:39"] [BlackClock "0:38:29"] {Carlsen a clairement gagné le duel théorique aujourd'hui en surprenant Caruana avec le coup 8...Ce7 (au lieu de 8...Cb8 qu'il avait joué précédemment). Ce coup a une réputation douteuse, sauf qu'il semble que Kramnik ait jadis confié à Giri que le coup est très jouable, et apparemment l'équipe Carlsen est arrivée à la même conclusion. Pris de court, Caruana n'a pas réagi de la meilleure façon et s'est retrouvé au bord du ravin. Heureusement pour lui, le champion du monde a joué très mollement, sa stratégie étant de réduire les risques à zéro pour atteindre les prolongations. Par contre, il aurait pu facilement tenter de gagner sans vraiment prendre de risques. L'ancien champion du monde Kasparov, qui commentait la partie, n'a pu expliquer le manque de combativité de Carlsen et pense que ses nerfs sont en train de flancher. Il a même révisé sa prédiction initiale, donnant dorénavant Caruana comme favori dans le match de départage !} 1. e4 c5 2. Nf3 Nc6 3. d4 cxd4 4. Nxd4 Nf6 5. Nc3 e5 6. Ndb5 d6 7. Nd5 Nxd5 8. exd5 Ne7 $5 {Un avantage de 8...Ce7 par rapport à 8... Cb8 est que le cavalier ne bloquera pas le fou c8 après ...Cb8-d7. En revanche, la case d7 est probablement idéale pour ce cavalier.} 9. c4 Ng6 ( 9... a6 $2 10. Qa4 $1 $18 {est un piège connu.}) 10. Qa4 {C'est l'idée principale contre cette suite. La dame blanche vient exercer une pression sur l'aile-dame a tempo.} Bd7 11. Qb4 Bf5 12. h4 {Un plan typique lorsqu'un cavalier atterrit en g6.} h5 $1 {La partie Kramnik-Roganovic (octobre 2018) s'est poursuivie par} (12... a6 13. h5 Nf4 14. Nc3 Be7 15. Be3 Nd3+ 16. Bxd3 Bxd3 17. h6 $14 {Après 12...h5, Caruana s'est lancé dans une profonde réflexion. De toute évidence, il s'agit d'un trou dans la préparation de l'équipe, puisque ce coup a déjà été joué dans une partie Houdini-Stockfish. De nos jours, si on veut être à la fine point de la théorie, il faut non seulement suivre les parties classiques, mais également celles par correspondance et entre ordinateurs.}) 13. Qa4 Bd7 14. Qb4 {Une journée de repos pour les commentateurs ?} Bf5 15. Be3 {Caruana démontre une belle combativité en refusant la répétition.} (15. Bg5 {semble critique, mais} Qb8 $1 16. g3 a6 17. Nc3 Qc7 {transpose directement dans la partie.}) 15... a6 16. Nc3 Qc7 {La bonne case pour la dame, puisque} (16... Qd7 {invite} 17. Na4) 17. g3 Be7 18. f3 $6 {Les Blancs veulent prendre le contrôle de la case e4, mais ce coup a l'air lent et affaiblit la structure des pions blancs.} (18. Be2 {semble naturel et la question est de savoir comment réagir au plan thématique noir ...e5-e4 suivi de ...Cg6-e5. Regardons quelques variantes concrètes :} e4 19. Qa4+ $1 Kf8 (19... Bd7 20. Qd1 Bf5 21. Qc2 {permet de gagner le pion e4.}) 20. O-O Ne5 21. Rad1 {amène une position tendue.}) 18... Nf8 $1 {Le cavalier se repositionne sur sa meilleure case d7.} 19. Ne4 Nd7 20. Bd3 O-O 21. Rh2 {L'idée de Caruana consiste à amener une tour en c2 et faire le grand roque. Une conception profonde, mais beaucoup plus risquée que de simplement faire le petit roque.} Rac8 22. O-O-O Bg6 {Si les Blancs avaient le temps de consolider leur emprise sur l'aile-dame, ils pourraient éventuellement tourner leur attention à l'aile-roi en jouant g3-g4, mais Carlsen amorce un contre-jeu immédiat par ...f7-f5.} 23. Rc2 f5 24. Nf2 $2 { Une très mauvaise case pour le cavalier. J'imagine que Caruana avait peur des suites tactiques après l'évident 24.Cg5, mais une analyse concrète montre qu'il s’en sort :} (24. Ng5 $1 Bxg5 25. hxg5 (25. Bxg5 $2 Nc5 26. f4 b5 27. Kb1 e4 28. Be2 a5 29. Qd2 b4 $19 {Le fou g5 n'est plus qu'un simple spectateur. }) 25... e4 26. Bf1 $1 {Un coup facile à rater.} (26. fxe4 fxe4 27. Be2 Ne5 $17) 26... exf3 27. Bf4 {Ainsi. les Blancs stabilisent juste à temps leur position en bloquant le fou g6.}) 24... Nc5 25. f4 $6 {Il faut avouer que le meilleur coup est très déprimant. Après} (25. Bxc5 $1 dxc5 26. Qe1 Bf6 { , les Noirs ont tout le plaisir.}) 25... a5 $2 {Carlsen a mentionné être satisfait de ce coup positionnel sans risque qui concorde avec son plan de faire nulle sans histoire. En revanche,} (25... b5 $1 {demandait à être joué. Par exemple} 26. Be2 (26. cxb5 $2 Nxd3+ 27. Rxd3 Qxc2#) 26... a5 27. Qd2 (27. Qxb5 $2 Be8 $1) 27... b4 {offre une superbe initiative.}) 26. Qd2 e4 27. Be2 Be8 28. Kb1 Bf6 {Les Noirs sont bien positionnellement, mais la forteresse n'est pas loin si le cavalier peut atteindre c3.} 29. Re1 $2 {Une erreur subtile qui se réfute de façon très concrète.} (29. Nh3 $1) 29... a4 $2 { Un autre coup positionnel anodin qui plaisait à Carlsen puisqu'il empêche tactiquement Fe3-d4 (voir prochaine note). Par ailleurs, Caruana et les ordinateurs ont indiqué la suite quasi gagnante} (29... Ba4 $1 {L'idée est d'empêcher les Blancs de protéger leur pion b5 par a2-a4 une fois le levier . ..b7-b5 effectué.} 30. Rcc1 (30. b3 Bxb3 31. axb3 Nxb3 32. Qd1 a4 $19) 30... b5 31. cxb5 Qb6 32. Bd4 Bxd4 33. Qxd4 Bxb5 $19) 30. Qb4 (30. Bd4 Nb3 $5 { La pointe de Carlsen, mais} (30... Nd3 $1 {est encore plus fort et aurait été valide sans 29...a4.}) 31. axb3 axb3 32. Rcc1 (32. Rc3 Qa5 $19) 32... Bxd4 33. Qxd4 Qa5 34. Rc3 Ra8 35. Kc1 Qa1+ 36. Kd2 Qxb2+ 37. Ke3 Qa2 $17) 30... g6 31. Rd1 Ra8 {Coup de théâtre ! Carlsen en avance à la pendule propose la nulle dans une position que Stockfish 10 évalue comme avantageant les Noirs par 1,23 pion. Ce geste a surpris la communauté échiquéenne, qui connaît l'énorme combativité du champion du monde. Chess.com a même décidé d'organiser des parties entre ordinateurs à partir de la position finale. Au moment d'écrire ces lignes, les Noirs ont une victoire pour cinq nulles.} 1/2-1/2 [Event "Championnat du monde"] [Site "chess24.com"] [Date "2018.11.28"] [Round "13.1"] [White "Carlsen, Magnus"] [Black "Caruana, Fabiano"] [Result "1-0"] [ECO "A22"] [WhiteElo "2835"] [BlackElo "2832"] [Annotator "Alexandre Le Siège"] [PlyCount "109"] [EventDate "2018.??.??"] [WhiteTeam "Norway"] [BlackTeam "United States"] [WhiteTeamCountry "NOR"] [BlackTeamCountry "USA"] 1. c4 e5 2. Nc3 Nf6 3. g3 Bb4 {Nous avons une Rossolimo inversée avec un temps de plus pour les Blancs.} 4. e4 $5 {Un ordre de coups intéressant qui prépare Cg1-e2 et force les Noirs à échanger en c3 rapidement s'ils veulent rejoindre les sentiers les plus fréquentés.} O-O (4... Bxc3) 5. Nge2 c6 6. Bg2 a6 7. O-O b5 {Une improvisation peu convaincante de la part de Caruanna.} 8. d4 $1 d6 9. a3 Bxc3 10. Nxc3 bxc4 11. dxe5 dxe5 12. Na4 {Si les Blancs regagnent c4, ils vont un avoir un avantage positionnel significatif.} Be6 13. Qxd8 Rxd8 14. Be3 Nbd7 15. f3 (15. Rad1 $5) 15... Rab8 16. Rac1 Rb3 17. Rfe1 Ne8 (17... Rdb8 $1 18. Bf1 c3 {est défendable.}) 18. Bf1 Nd6 19. Rcd1 Nb5 $2 ( 19... Nb7 $1 {est déprimant, mais défend toutes les cases importantes.}) 20. Nc5 Rxb2 21. Nxe6 fxe6 22. Bxc4 {La position noire a l'air de s'écrouler, mais le challenger avait des raisons tactiques concrètes de jouer de la sorte. } Nd4 23. Bxd4 exd4 24. Bxe6+ $2 {Carlsen a pris 9 minutes pour décider de transposer dans une finale de tours, certes avantageuse, mais ultimement nulle. Plus incisif était} (24. Rxd4 Kf7 25. Kh1 $1 {avec un clouage décisif.} (25. Red1 $2 Ne5 $1 26. Rxd8 Nxf3+ 27. Kf1 Nxh2+ 28. Kg1 Nf3+ $11 {était la pointe de Caruana justifiant 19... Cb5.})) 24... Kf8 25. Rxd4 Ke7 26. Rxd7+ Rxd7 27. Bxd7 Kxd7 28. Rd1+ Ke6 29. f4 {Les Blancs ont un pion de plus, mais les Noirs ne sont pas à court de contre-jeu grâce à leur roi plus actif et leur pion passé.} c5 30. Rd5 Rc2 31. h4 c4 32. f5+ Kf6 33. Rc5 h5 $1 34. Kf1 Rc3 35. Kg2 Rxa3 36. Rxc4 Ke5 37. Rc7 Kxe4 $2 {En pression de temps, Caruana commet l'erreur fatale.} (37... Ra2+ $1 38. Kh3 (38. Kf1 Kxe4 39. Rxg7 Kxf5 40. Rg5+ Ke4 41. Rxh5 Kf3 $11) 38... Kxe4 39. Rxg7 Ra1 (39... Kf3 $2 40. Rc7 $18) 40. f6 Kf3 41. Kh2 Ra2+ $11 {offre un motif de nulle bien connu dans les finales de tours.}) 38. Re7+ $1 {Un coup intermédiaire qui fait mal!} Kxf5 39. Rxg7 Kf6 40. Rg5 a5 41. Rxh5 a4 42. Ra5 {C'est un gain théorique, car les Noirs ne peuvent pas forcer un échange de pions.} Ra1 43. Kf3 a3 44. Ra6+ Kg7 45. Kg2 Ra2+ 46. Kh3 Ra1 47. h5 Kh7 (47... a2 48. Kg2 $18) 48. g4 Kg7 49. Kh4 a2 50. Kg5 Kf7 51. h6 Rb1 52. Ra7+ Kg8 53. Rxa2 Rb5+ 54. Kg6 Rb6+ 55. Kh5 1-0 [Event "Championnat du monde"] [Site "chess24.com"] [Date "2018.11.28"] [Round "14.1"] [White "Caruana, Fabiano"] [Black "Carlsen, Magnus"] [Result "0-1"] [ECO "B33"] [WhiteElo "2832"] [BlackElo "2835"] [Annotator "Alexandre Le Siège"] [PlyCount "56"] [EventDate "2018.??.??"] [WhiteTeam "United States"] [BlackTeam "Norway"] [WhiteTeamCountry "USA"] [BlackTeamCountry "NOR"] 1. e4 c5 2. Nf3 Nc6 3. d4 cxd4 4. Nxd4 Nf6 5. Nc3 e5 6. Ndb5 d6 7. Nd5 Nxd5 8. exd5 Ne7 9. c4 Ng6 10. Qa4 Bd7 11. Qb4 Qb8 (11... Bf5 {fut joué dans la 12e partie.}) 12. h4 h5 13. Be3 a6 14. Nc3 a5 15. Qb3 a4 16. Qd1 Be7 17. g3 Qc8 18. Be2 Bg4 19. Rc1 Bxe2 20. Qxe2 Qf5 21. c5 $2 {L'idée est de créer un pion passé avec c6, mais l'armée blanche n'est pas assez mobilisée pour qu'une telle opération soit couronnée de succès. Par ailleurs, la simple suite} ( 21. O-O O-O 22. Nb5 {était prometteuse pour les Blancs.}) 21... O-O 22. c6 bxc6 23. dxc6 Rfc8 24. Qc4 (24. Nd5 Qe4 $1) 24... Bd8 25. Nd5 (25. O-O Ne7) 25... e4 $1 {Caruana a sûrement sous-estimé ce plan.} 26. c7 $4 {Perd sur le champ.} (26. Bd4 $1 $15) 26... Bxc7 27. Nxc7 Ne5 28. Nd5 (28. Qd5 Rab8 29. O-O Rxc7 30. Rxc7 Nf3+ 31. Kg2 Qxd5 $19) 28... Kh7 {L'édifice blanc s'écroule après 29...Cd3+} 0-1 [Event "Championnat du monde"] [Site "chess24.com"] [Date "2018.11.28"] [Round "15.1"] [White "Carlsen, Magnus"] [Black "Caruana, Fabiano"] [Result "1-0"] [ECO "B44"] [WhiteElo "2835"] [BlackElo "2832"] [Annotator "Alexandre Le Siège"] [PlyCount "101"] [EventDate "2018.??.??"] [WhiteTeam "Norway"] [BlackTeam "United States"] [WhiteTeamCountry "NOR"] [BlackTeamCountry "USA"] 1. e4 c5 2. Nf3 e6 3. c4 {Une suite solide pour limiter les chances de gains des Noirs.} Nc6 4. d4 cxd4 5. Nxd4 Bc5 6. Nc2 Nf6 7. Nc3 O-O 8. Be3 b6 9. Be2 Bb7 10. O-O Qe7 11. Qd2 Rfd8 12. Rfd1 Ne5 13. Bxc5 bxc5 14. f4 Ng6 15. Qe3 d6 16. Rd2 a6 17. Rad1 Qc7 18. b3 h6 19. g3 Rd7 20. Bf3 Re8 21. Qf2 Ne7 22. h3 Red8 23. Bg2 Nc6 24. g4 Qa5 25. Na4 Qc7 26. e5 $1 {Force des échanges pour éliminer tout danger.} dxe5 27. Nxc5 Rxd2 28. Rxd2 Rxd2 29. Qxd2 Ba8 30. fxe5 Qxe5 31. Nd7 Qb2 32. Qd6 Nxd7 33. Qxd7 Qxc2 34. Qe8+ Kh7 35. Qxa8 Qd1+ 36. Kh2 Qd6+ 37. Kh1 Nd4 38. Qe4+ f5 39. gxf5 exf5 40. Qe3 Ne6 41. b4 Ng5 $2 {Caruana n'a pas le choix de se mettre tapis.} (41... Nf4 $11) 42. c5 Qf6 43. c6 Ne6 $2 44. a4 $18 Nc7 45. Qf4 Ne6 46. Qd6 Qa1+ 47. Kh2 Nd4 48. c7 Qc3 49. Qc5 Qe3 50. c8=Q f4 51. Qg4 1-0 [/pgn]


Préambule

7 novembre 2018

Le championnat du monde d’échecs est à nos portes. Du 9 au 28 novembre 2018, le champion du monde Magnus Carlsen affrontera le challenger Fabiano Caruana à Londres dans un match de 12 parties (plus départage en cas d’égalité).

Bio des joueurs

Magnus Carlsen Fabiano Caruana
27 ans 26 ans
GM à 13 ans GM à 14 ans
ELO : 2835 (max 2889) ELO : 2832 (max 2851)
+10 - 5 =18 +5 -10 = 18

 

En partie classique, Carlsen mène par 10 victoires, 5 défaites et 18 nulles en 33 parties.

Sur papier, cela s’annonce comme la défense du titre la plus difficile de Carlsen. Même si en 2016 le ministre de la défense Sergey Karjakin l’a poussé dans ses derniers retranchements, Caruana représente un adversaire plus coriace pour le champion du monde. Le challenger est un joueur versatile, dangereux avec les Blancs, solide avec les Noirs et récupère rapidement son énergie après les parties. De plus, Il est très ambitieux et a la réputation d’être un travailleur acharné; Carlsen l’a d’ailleurs surnommé ‘the machine’ lorsqu’on lui a demandé de le décrire en 1 mot. Il a également l’appui du milliardaire Rex Sinquefield qui on se doute ne ménagera pas les dollars pour appuyer la préparation de Caruana.

Par ailleurs, ce sera le premier championnat du monde où on espère voir l’influence récente des modules d’analyse basés sur l’intelligence artificielle. Caruana a tellement aimé Leela Chess, le successeur d’Alpha Zero, qu’il l’aurait fait installer sur deux ordinateurs. Il a également invité l’équipe de développeurs à venir assister au match toutes dépenses payées. Du côté de Carlsen, son ami John Ludvig Hammer tâtonnait déjà il y a quelques mois sur son stream avec Leela Chess. Reste à savoir s’il va s’inspirer de quelques idées de Leela dans les ouvertures. Ceci étant dit, le gros de la préparation va sûrement être accompli à l’aide d’engins traditionnels par chaque équipe de seconds respectifs.

Préparation

À ce moment-ci, on ne peut que spéculer comment les 2 joueurs aborderont la phase initiale de la partie. Caruana est principalement un joueur de 1.e4, mais joue aussi 1.d4 et 1.Cf3 à l’occasion. Selon moi, Carlsen est plus vulnérable contre 1.d4 ou dans l’Anglaise que dans les schémas classiques d’Espagnole qu’il maîtrise à la quasi-perfection. Le tester dans l’ouverture du pion dame apparaît comme une option attrayante, mais représente un immense travail de préparation vu la versatilité de Carlsen qui peut passer de la Nimzo-Indienne à l’Est-Indienne sans broncher. Par ailleurs, 1.e4 présente son lot d’avantages aussi, car Carlsen aime prendre des risques avec les Noirs. Je le vois éviter le mur de Berlin pour choisir des variantes d’Espagnole plus combatives. 

De son côté, Carlsen va sûrement comme à son habitude varier son premier coup. On l’a déjà vu jouer 1.f4 1.e3 1.b3 en plus des lignes traditionnelles. Le problème avec 1.e4 est que Caruana a un 1...e5 ultra solide. Selon moi, il n’hésitera pas à employer le mur de Berlin et se satisfaire de la nulle. De plus, sa Petrov a fait des ravages cette année au top niveau. Cela peut représenter un incitatif pour Carlsen s’il a des idées fraîches ou bien un éteignoir. Par ailleurs, il pourrait aussi opter pour 1.e4 e5 2.Fc4, bien qu’on puisse se demander combien de millage il peut vraiment faire avec cet ordre de coups innocent. Il pourrait également tester la Nimzo-Indienne de Caruana et ses dérivés. Par exemple, ce dernier emploie fréquemment la Viennoise, ouverture susceptible à des surprises théoriques, bien qu’il soit possible qu’il se rabatte sur la Ragozin ou le modeste …Fe7 dans le Gambit-dame refusé.

Évidemment ceci est loin d’être une analyse exhaustive et on pourrait passer des heures à discuter des menus détails de leur préparation. Mais en général, je vois Carlsen être versatile avec les deux couleurs et se laisser guider par son instinct selon la tournure des évènements, tandis que Caruana va être plus méthodique dans ses choix, jouant pour le gain avec les Blancs et la nulle avec les Noirs. 

Prédictions

Les sites de paris ont Carlsen à 1.75, Caruana a 3.25 et l’égalité à 5. C’est-à-dire que pour un pari de 100$, on ferait respectivement 75$, 225$ ou 400$ de profit. Le hic, c’est qu’on ne gagne pas en cas d’égalité si on a parié sur une victoire. Si j’avais à mettre ma maison, j’irais avec Carlsen, mais pour le plaisir je vais prendre Caruana comme gagnant. Je pense qu’un nouveau champion amènerait un vent de fraîcheur au monde des échecs...et probablement un Carlsen (qu’on aime) très affamé. Bon match à tous! (Alexandre Le Siège GM)


Format et horaire

Le match se joue en 12 parties. Le premier à obtenir 6½ points devient champion du monde. Si nécessaire, des parties additionnelles à cadence rapide seront jouées le 28 novembre pour briser une égalité. Les parties débutent à 15h, heure locale de Londres (10h au Québec).

Faisons le point après les 8 premières parties

Je pense que c’est un bon moment pour tirer quelques conclusions à ce stade-ci du match, alors que les deux joueurs se retrouvent nez à nez après 8 parties nulles. Une question trotte dans la tête des amateurs : Carlsen est-il moins fort qu’avant, lui qui éprouve des difficultés dans les deux derniers championnats du monde ? Son Elo actuel de 2835 comparé à son Elo maximal de 2889 pointe vers une régression. Également, son collègue Ian Nepomniachtchi croit que le Carlsen d’il y a quelques années était beaucoup plus fort. Même le principal intéressé a répondu que son idole est lui-même il y a trois ans. Cela dit, des statistiques comme le système CAPS (Computer Aggregated Precision Score) calculent que le niveau de précision de Carlsen en 2018 est au moins aussi bon qu’au sommet de sa carrière. Même si Carlsen est moins dominant qu’avant, il est très probable que ce soit tout simplement ses concurrents qui se sont améliorés. Non seulement l’avancement au niveau de la théorie a tendance à aplanir la différence de talents entre les joueurs, mais en plus, les joueurs se sont sûrement adaptés au style de Carlsen et jouent mieux contre lui qu’auparavant. D’autre part, Carlsen a peut-être un problème de motivation, lui qui n’a plus rien à prouver. Il a mentionné en conférence de Presse qu’en 2016 il était trop émotif, mais qu’en 2018, il avait atteint l’autre extrémité du spectre en devenant apathique.

Préparation

Si on revient au match actuel, le niveau de Carlsen semble assez élevé. En fait, les deux joueurs jouent très bien et commettent peu d’erreurs. Il faut dire que la nature simplifiée de la plupart des positions et le haut degré de préparation peut donner une fausse impression sur le niveau de forme actuel des joueurs. Par contre, au niveau de la préparation théorique, l'équipe Carlsen se fait écraser par l'équipe Caruana, surtout avec les Blancs. Je ne sais pas trop ce qui cloche, mais Carlsen semble se faire surprendre à toutes les parties. Est-ce qu’on aurait sous-estimé le souci du détail que Caruana démontre dans sa préparation ? En effet, il est remarquable de voir à quel point il est bien préparé dans des variantes secondaires. Il a réponse à tous les coups pratiques de Carlsen qui ne suivent pas la variante préférée de l’ordinateur. Ce dernier est simplement incapable d’obtenir une position jouable prometteuse. Si cette approche fonctionnait par le passé, il est peut-être temps de revoir la stratégie dans le futur et se préparer davantage dans les variantes critiques. De plus, quand a-t-on vu pour la dernière fois Carlsen constamment en retard à la pendule ? C’est un signe que Caruana le place dans des situations difficiles partie après partie.

Faisons maintenant un tour de table au sujet de la supériorité de Caruana dans la préparation d’ouverture. La première partie fut la meilleure chance de Carlsen, alors qu’il a surpris Caruana avec la Sicilienne Sveshnikov. Visiblement mélangé dans les différentes transpositions de la Rossolimo, ce dernier a rapidement obtenu une position perdante. Kasparov a expliqué que les plusieurs gains manqués par Carlsen montre des signes de nervosité en début de match. Par ailleurs, Grischuk a peint une image intéressante : Carlsen a peur de perdre le match, mais n’a pas peur de Caruana, alors que Caruana a peur de Carlsen, mais n’a pas peur de perdre le match.

Dans la deuxième partie, Carlsen s’est fait surprendre par 10...Td8 dans le gambit-dame refusé. Le coup a été joué plus d’une vingtaine de fois dans la base de données 2019 de Chessbase, et il est dans les trois premiers choix de Stockfish et le deuxième choix de Leela Chess. Normalement, l'équipe Carlsen aurait dû avoir quelque chose de prêt si elle avait utilisé la méthode d’analyse Kramnik. En effet, selon Svidler, Kramnik aime regarder tous les coups qui ont du sens dans une position. Grischuk a utilisé l’analogie de creuser un trou pour expliquer cette méthode : on creuse large au début et de plus en plus étroit.

Dans la troisième partie, après la surprise 6...Dc7 de Carlsen, la situation s’est retournée contre lui et on se demande si c’était plus de l’improvisation qu’une préparation profonde. Dans la quatrième partie, Carlsen a répété une Anglaise jouée par Caruana sans amener rien de tangible à la table. Dans la cinquième partie, la prépaartion de Carlsen était parfaite avec son 13...Da5!. La sixième partie a vu un test mou de la Petrov avec 4.Cd3 qui n’a pas du tout surpris Caruana. La septième partie fut une préparation désastreuse, alors que l’équipe Carlsen n’avait même pas envisagé le 10...Dd8 de Caruana; un peu embêtant de se faire sortir de sa préparation en un coup. Finalement, la huitième partie aurait pu être coûteuse pour Carlsen. Caruana a obtenu une position gagnante en suivant simplement ses notes. La position après 18.Fxf3 a déjà été jouée par correspondance, et de toute évidence l'équipe Carlsen n’était pas prête, puisque ...18 g5? a suivi. Heureusement pour lui, Carlsen se sort indemne de toutes ces aventures.

Intelligence artificielle

Parlant de préparation, il a été confirmé par le co-fondateur de DeepMind que les deux joueurs utilisent Leela Chess et plusieurs autres modules d’analyse. L’important est d’avoir plusieurs perspectives et idées différentes. D’ailleurs, Deep Mind a utilisé le Championnat du monde comme vitrine pour son programme d’intelligence artificielle Alpha Zero. Apparemment une deuxième version est déjà en service et serait évaluée à 3600 de cote. De plus, on a promis de publier plusieurs parties bientôt. En parallèle, un livre du grand-maître Mathew Saddler sur Alpha Zero est prévu pour mars 2019. Lui et plusieurs autres forts joueurs ont d’ailleurs eu la chance d’avoir accès à des milliers de parties. Les impressions qui ressortent est que l’échiquier a l’air plus grand lorsqu’Alpha Zero joue. Ce sont d’excellentes nouvelles pour la communauté échiquéenne qui pourra pousser sa compréhension du jeu. D’ici quelques années, les algorithmes d’intelligence artificielle vont devenir le standard pour étudier les échecs. 

Prédictions

Les chances des preneurs au livre se sont resserrées à ce stade-ci du match. Ainsi, Carlsen est à 2.70, Caruana à 3.50 alors qu’une prolongation offre 2.25. Dans mon préambule, je parlais de vent de fraîcheur si Caruana gagnait le match, mais l’impact serait également très significatif sur la popularité des échecs en Amérique du Nord si on en croit Kasparov et Seirawan. On peut s’imaginer l’arrivée de gros commanditaires et un engouement autant chez les jeunes que chez les adultes. On espère que cette vague se rendra jusqu’au Québec... Bonne fin de match !

Ronde 1 Jour Date Heure Résultats Cumulatif Ouverture
 Partie 1  Vendredi  9 novembre  10h Caruana ½ - ½ Carlsen Caruana ½-½ Carlsen Sicilienne Rossolimo
Partie 2 Samedi 10 novembre 10h Carlsen ½ - ½ Caruana Caruana 1 - 1 Carlsen Gambit Dame 5.Ff4
Partie 3 Lundi 12 novembre 10h Caruana ½ - ½ Carlsen Caruana 1½ - 1½ Carlsen Sicilienne Rossolimo
Partie 4 Mardi 13 novembre 10h Carlsen ½ - ½ Caruana Caruana 2 - 2 Carlsen Anglaise assymétrique
Partie 5 Jeudi 15 novembre 10h Caruana ½ - ½ Carlsen Caruana 2½ - 2½ Carlsen Sicilienne Rossolimo
Partie 6 Vendredi 16 novembre 10h Carlsen ½ - ½ Caruana Caruana 3 - 3 Carlsen Défense Petrov
Partie 7 Dimanche 18 novembre 10h Carlsen ½ - ½ Caruana Caruana 3½ - 3 ½ Carlsen Gambit Dame 5.Ff4
Partie 8 Lundi 19 novembre 10h Caruana ½ - ½ Carlsen Caruana 4 - 4 Carlsen Sicilienne 5...e5
Partie 9 Mercredi 21 novembre 10h Carlsen ½ - ½ Caruana Caruana 4½ - 4½ Carlsen Sicilienne 5...e5
Partie 10 Jeudi 22 novembre 10h Caruana ½ - ½ Carlsen Caruana 5 - 5 Carlsen Sicilienne 5 ...e5
Partie 11 Samedi 24 novembre 10h Carlsen ½ - ½ Caruana Caruana 5½ - 5½ Carlsen Défense Petrov
Partie 12 Lundi 26 novembre 10h Caruana ½ - ½ Carlsen Caruana 6 - 6 Carlsen Sicilienne 5...e5
Bris d'égalité Mercredi 28 novembre 10h Carlsen 3 - 0 Caruana 0 Carlsen champion !